La Turquie rejette 1 Milliards d’Euros d’aide aux réfugiés de l’Union Européenne

0 127

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rejeté lundi 02 Mars 2020, une offre de l’Union Européenne d’un milliard d’euros supplémentaires pour faire face à l’afflux des refugiés syriens vers le territoire turc et aider ceux qui s’y sont déjà installés en Turquie dont le nombre envoisinerait quatre millions de réfugiés .

Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la Turquie avait rejeté l’offre européenne d’un milliard d’euros d’aide aux réfugiés, car Ankara avait déjà dépensé 40 milliards de dollars et trouverait un moyen de gagner cet argent.

“Ils nous disent:” nous vous enverrons un milliard d’euros “. Qui essayez-vous de tromper? … Nous ne voulons pas de cet argent “, a déclaré Erdogan.

Lundi, le président turc a reçu le Premier ministre bulgare Boyko Borisov au complexe présidentiel à Ankara, où ils ont discuté de la situation actuelle des réfugiés syriens qui devient de plus en plus préoccupante.

De son côté, l’Union européenne a exprimé lundi ses préoccupations au sujet de la situation à la frontière avec la Grèce quelques jours après que la Turquie a déclaré qu’elle avait “ouvert ses portes” aux réfugiés et aux migrants à partir pour l’Union européenne.

Pour le ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner, une réunion d’urgence entre tous les ministres de l’Intérieur de l’UE se tiendra mercredi, a -t-il déclaré.

A ce jour, plus de 110 000 réfugiés et migrants veulent franchir la frontière grecque qui sépare la Turquie de la Grèce, le Gouvernement d’Athènes a pris des mesures draconiennes pour empêcher les gens d’entrer.

Selon Erdogan ,”des soldats grecs” avaient tué deux réfugiés et blessé gravement un troisième.

Erdogan a critiqué l’UE pour ne pas “partager le fardeau” avec la Turquie, qui essaie de retenir un autre afflux massif de Syrie où les forces du régime, soutenues par la puissance aérienne russe, qui avancent vers Idlib. Mais l’UE n’avait pas pleinement satisfait aux exigences de l’accord UE-Turquie sur les réfugiés conclu 18 mars 2016 et que les attentes concernant le partage des responsabilités restaient sans réponse, a déclaré Erdogan.

Le président Turc note que l’Union européenne et l’opinion publique mondiale ne comprennent pas la situation de la Turquie, qui accueille déjà plus de 4 millions de réfugiés.

Il a dit qu’il ne comprenait pas pourquoi les fonds que l’UE avait promis pour les migrants en situation irrégulière n’avaient pas été donnés à la Turquie car l’une des principales politiques de l’UE est le partage de la charge.

Recep Tayyip Erdogan a appelé le président du Conseil européen Charles Michel, qui s’était rendu à la frontière turco-grecque, pour surveiller également ce que font les garde-côtes grecs en mer Égée, ajoutant qu’Athènes n’a aucun respect pour le droit international des migrations.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort