Accueil » L’Afrique perd chaque année jusqu’à 15 % de son PIB par habitant à cause du changement climatique