L’Allemagne appelle le Chine à accorder à tous les habitants du Xinjiang l’intégralité de leurs droits humains

0 139

Le ministère allemand des Affaires étrangères a réagi ce jeudi 1er septembre 2022 à propos du rapport du Haut-Commissaire aux droits de l’homme sur la situation dans la région chinoise du Xinjiang.

A cet effet, l’Allemagne appelle la Chine à accorder immédiatement à tous les habitants du Xinjiang l’intégralité de leurs droits humains.

« Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a publié hier soir son rapport sur la situation dans la région chinoise du Xinjiang. Nous réclamons depuis longtemps ce rapport et saluons sa publication. Il confirme qu’il y a lieu de s’inquiéter le plus. Le rapport soigneusement étudié révèle que les violations les plus graves des droits de l’homme sont répandues dans le Xinjiang et voit des preuves de crimes contre l’humanité contre les Ouïghours et d’autres minorités musulmanes. 

Nous appelons le gouvernement chinois à accorder immédiatement à tous les habitants du Xinjiang l’intégralité de leurs droits humains. Toutes les personnes détenues arbitrairement doivent être libérées immédiatement. Nous appelons une fois de plus le gouvernement chinois à autoriser de nouvelles clarifications indépendantes sur ces allégations de violations des droits de l’homme les plus graves en Chine. Il ne doit pas y avoir de travail forcé. Nous avons donc créé la loi sur le devoir de diligence au niveau national et nous nous engageons à mettre en place d’autres instruments au niveau de l’UE pour lutter contre le travail forcé dans les chaînes d’approvisionnement. Nous discuterons des conséquences de ce rapport avec nos partenaires de l’UE et des Nations unies », a déclaré un porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, dans un communiqué.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More