Lambert Mende déplore une atteinte à l’inviolabilité du Parlement consacrée à la constitution

0 300

Lambert Mende, député national a déploré ce vendredi 12 juin 2020, une atteinte à l’inviolabilité du parlement qui est consacrée à la constitution, suite à l’empêchement par les agents de la police, l’accès des députés nationaux au Palais du Peuple.

“La police nous empêche d’accéder et nous ne comprenons pas, c’est d’abord une atteinte à l’inviolabilité du parlement qui est consacrée dans la constitution et deuxièmement une atteinte du principe de la séparation de pouvoir, nous n’avons aucun lien organique avec le conseil d’état” déclare le député national Lambert Mende sur la mesure du procureur demandant à la police d’interdire les députés de siéger ce vendredi 12 juin 2020 pour l’élection et installation du premier vice -président de l’Assemblée nationale.

Lambert Mende rappelle que le conseil d’état peut prendre ses décisions et que le parlement peut faire appel mais que le conseil d’état ne peut pas empêcher le parlement de fonctionner.

Il (ndlr le conseil d’état) peut prendre ses décisions et nous pouvons faire appel, mais il ne peut pas empêcher le parlement de fonctionner, c’est totalement hors du droit et nous sommes tenu de respecter le droit, nous sommes dans un état de droit et nous irons jusqu’au bout” martèle Lambert Mende.

Pour rappel, le procureur général avait adressé un réquisitoire au Commissaire Général de la Police Nationale Congolaise de prêter main forte en empêchant la tenue de la séance de l’Assemblée Nationale pour l’élection du nouveau Premier vice-président de l’Assemblée nationale.

 

Le Hautpanel

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More