Le Bureau de l’Assemblée nationale condamne avec fermeté les tentatives d’intimidation et musèlement de l’activité parlementaire devenues récurrentes

0 243

Le bureau de l’Assemblée nationale, a, dans un communiqué publié ce jeudi 25 juin 2020, condamné avec fermeté les tentatives d’intimidation et musèlement de l’activité parlementaire devenues récurrentes.

Affaiblir le député, représentant légitime du peuple, c’est vouloir placer la démocratie congolaise sous éteignoir et détruire l’édifice des acquis démocratiques chèrement construit au prix des sacrifices de nos frères et sœurs depuis la lutte pour notre souveraineté nationale. C’est une tentative de déstabilisation institutionnelle qui peut nuire gravement à la sécurité nationale“, on peut lire dans le communiqué de l’Assemblée nationale.

Le bureau informe aussi que des poursuites judiciaires seront enclenchées à l’égard des auteurs de ces actes répréhensibles et de leurs auteurs intellectuels bien identifiés et demande au gouvernement qui dispose de la Police nationale et des services de sécurité de faire respecter strictement l’inviolabilité du siège de l’Assemblée nationale. Et d’assurer efficacement la protection des honorables députés.

« Ces militants de l’UDPS ont commis des actes de vandalisme et de violence, agressant physiquement une dizaine de députés, du personnel administratif et des visiteurs et ont endommagés des véhicules », lit-on dans le communiqué pour identifier les manifestants.

Le Bureau conclu en appelant les acteurs politiques à privilégier les mécanismes de dialogue et les voies pacifiques pour promouvoir leurs intérêts afin de maintenir la paix et la concorde sociale.

 Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More