Le cadre macro-économique demeure stable malgré quelques risques dus à la  faible mobilisation des recettes publiques

0 229

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a présidé ce mardi 21 janvier 2020, à la primature, la réunion hebdomadaire du comité de conjoncture économique .

Le compte-rendu du vice-premier ministre, ministre du Budget renseigne que deux dossiers ont été traités  lors de cette séance de travail dont le but est de surveiller le cadre macro-économique et préparer les dossiers qui seront soumis au prochain Conseil des ministres. C’est notamment la note de conjoncture économique présentée par la vice-première ministre, ministre du plan et la situation du secteur minier pendant la période du 13 au 20 janvier 2020, portée devant le comité de conjoncture par la vice-ministre des Mines.

Concernant  la note de conjoncture économique, il se dégage que le cadre macro-économique demeure stable, en dépit  de quelques risques dus à la  faible mobilisation des recettes publiques. Sur ce point, le chef du Gouvernement, Ilunga Ilunkamba, a instruit les régies financières à mobiliser davantage les recettes  de l’État. Le VPM, Ministre du budget a exhorté les congolais au civisme fiscal.

Quant à la situation du secteur minier, l’Exécutif central se réjouit de la stabilité des cours des matières premières. La vice-ministre des Mines, a reçu l’instruction d’inciter les opérateurs miniers à une plus grande productivité.

Les  membres permanents du comité de conjoncture ont pris part à cette réunion . il s’agit entre autre du  vice-premier ministre chargé du Budget, Jean-Baudoin Mayo, sa collègue du Plan Elysée  Munembwe, des ministres de l’économie, Acacia Bandubola, du Commerce Exterieur, Jean –Lucien  Busa, des Finances, José Sélé Yalaghuli, la vice ministre des mines,  Alpha-denise Lupetu ainsi que du Gouverneur de la banque centrale du Congo, Déogratias Mutomb.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More