Le comité d’organisation de la CAN 2021 homologue le résultat du match Tunisie- Mali (0-1)

0 96

Le comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Cameroun 2021 a décidé d’homologuer le résultat de la rencontre du mercredi 12 janvier 2022 entre la Tunisie et le Mali (0-1), et de rejeter la protestation déposée par l’équipe tunisienne.

«Le comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Cameroun 2021s’est réuni aujourd’hui pour délibérer sur le match entre la Tunisie et le Mali disputé hier, 12 janvier 2022.  Après avoir examiné la réclamation de la Tunisie et tous les rapports des officiels de match, le comité d’organisation a décidé ce qui suit : Rejeter la protestation déposée par l’équipe tunisienne ; Homologuer le résultat du match comme 1-0 en faveur du Mali», peut-on lire dans ce communiqué du comité d’organisation de la CAN Cameroun 2021.

Les décisions incompréhensibles et controversées de l’arbitre zambien Janny Sikazwe , qui a officié la rencontre Tunisie-Mali (0-1) , ont été au centre de cette protestation déposée par l’équipe tunisienne.

Janny Sikazwe a, au cours de cette rencontre de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2021, sifflé la fin du match trop tôt à deux reprises, alors que les 90 minutes n’avaient pas été atteintes. Il a en effet sifflé la fin du match à la 85e minute de jeu. Il a corrigé son erreur en le faisant reprendre avant de l’arrêter à la 89e minute, encore avant la fin du temps réglementaire.  Cette situation a provoqué la colère des Tunisiens, menés au score mais en supériorité numérique et qui pensaient compter sur un temps additionnel conséquent (neuf changements, une expulsion) pour revenir au score.

Une affaire qui a embarrassé la Confédération africaine de football (CAF) qui a voulu reprendre le match mais les Tunisiens ne sont plus revenus sur le terrain.

Pour sa part, le patron des arbitres, Essam Abdel-Fatah, a indiqué que Janny Sikazwe a été victime d’une insolation qui lui a fait perdre sa concentration. Il aurait été conduit à l’hôpital à l’issue de la rencontre pour y subir des examens. Les officiels avaient d’ailleurs décidé de faire reprendre le match avec le 4e arbitre plutôt que Janny Sikazwe.

  

Le sélectionneur de la Tunisie pointe du doigt l’arbitre

 

Au terme de cette rencontre particulière du groupe F à la CAN 2021, les deux sélectionneurs du Mali et de la Tunisie se sont exprimés à la presse.

Pour Mohamed Magassouba, sélectionneur du Mali, l’ambition est d’obtenir la coupe.

« On voulait reprendre pour jouer les minutes restantes mais la Tunisie n’a pas voulu reprendre, l’arbitre a alors sifflé la fin de la rencontre. On a démystifié le match, on a géré avec rationalité l’occupation du terrain, les transmissions. Bien sûr l’ambition est d’obtenir la coupe, on le dit avec humilité, un vœu pieux», a-t-il dit.

Le sélectionneur de la Tunisie Mondher Kebaier souligne que l’arbitre les a privés de concentration , lors de cette rencontre.

« L’arbitre a sifflé à la 85e minute à la 89e minute, c’est lunaire. Il nous a privés de concentration. On n’a pas voulu reprendre car les joueurs avaient déjà pris leur bain, déconcentrés et démoralisés face à cette horrible situation».

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More