Le Conseil de sécurité de l’ONU proroge le mandat de la MONUSCO jusqu’au 20 décembre 2021

0 157

Le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) a approuvé vendredi 18 décembre 2020, la prorogation du mandat de la Mission de l’Organisation des Nations unies pour la République démocratique du Congo (MONUSCO) pour une année supplémentaire, c’est-à-dire jusqu’au 20 décembre 2021, suivant la recommandation faite par le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dans son dernier rapport sur la RDC.

Le Conseil de sécurité a défini les priorités stratégiques de la MONUSCO dans ce nouveau mandat. Il s’agit de la protection des civils, l’appui à la stabilisation et au renforcement des institutions étatiques en RDC ainsi que les principales réformes en matière de gouvernance et de sécurité.

Cette prorogation du mandat de la MONUSCO s’étend également à sa brigade d’intervention « à titre exceptionnel et sans créer de précédent ni aucun préjudice aux principes convenus du maintien de la paix».

Au cours de cette réunion, le Conseil a également décidé du transfert progressif des taches de la MONUSCO au gouvernement Congolais.

A noter que le plafond des effectifs en uniforme de la MONUSCO est de 14.000 membres du personnel militaire, 660 observateurs militaires et officiers d’état-major, 591 policiers, et 1.050 membres des unités de police constituées. Un déploiement temporaire d’un maximum de 360 membres d’unités de police constituées est également autorisé à condition qu’ils soient déployés en remplacement du personnel militaire.


Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More