Le Conseil européen s’engage à la poursuite des efforts internationaux d’allégement de la dette des pays africains

0 78

Les dirigeants européens ont décidé de la poursuite des efforts internationaux d’allégement de la dette des pays africains de manière coordonnée dans les cadres multilatéraux pertinents. C’était au cours du conseil européen du 15 au 16 Octobre 2020 à Bruxelles, en Belgique.

Les relations extérieures de l’Union Européenne (UE) avec le Continent Africain, a pris une bonne partie des discussions entre chefs d’États et responsables des gouvernements des pays de l’UE .

S’agissant des Relations avec l’Afrique, l’UE attache une haute priorité au renforcement de ses relations stratégiques avec l’Afrique et partenariat avec l’Union africaine, qui reste basé sur des intérêts mutuels et responsabilité. Car selons les dirigeants européens, l’Afrique est un partenaire naturel de l’Union européenne, résultant de notre proximité géographique, historique et culturelle, ainsi que des valeurs et engagements communs.

L’évolution du paysage mondial et les nombreux défis à court et à long terme continentaux auxquels sont confrontés soulignent l’importance d’approfondir et de renouveler notre politique relations et coopération dans tous les domaines.

Dans le contexte actuel, solidarité et coopération étroite dans la lutte contre le COVID-19 pandémie, y compris la mise au point de vaccins et leur distribution, sont cruciales.

“Le Conseil européen s’est engagé à renforcer le soutien de l’UE aux systèmes de santé et au renforcement de la préparation et de la capacité d’intervention des partenaires,” ont signifié les dirigeants européens dans le conclusions de ces assises.

“Pour contribuer à faire face à l’impact de la pandémie de COVID-19, le Conseil européen s’engage à la poursuite des efforts internationaux d’allégement de la dette des pays africains de manière coordonnée dans les cadres multilatéraux pertinents, et demande au Conseil de préparer un approche à cet égard d’ici la fin novembre 2020, “a-t-il souligné.

Selon les dirigeants européens, il n’y a pas seulement des défis mais aussi des opportunités. L’UE est le plus grand commerce d’Afrique, partenaire d’investissement et de développement. Sur cette base, nous pouvons faire davantage pour exploiter énorme potentiel de notre relation, expliquent-ils. En parallèle avec son propre vert et numérique transformation, l’UE souhaite étendre son partenariat avec l’Afrique sur sa transformation. Dans ce contexte, le Conseil européen a discuté de son intention de travailler avec ses Partenaires africains et dynamiser les investissements en travaillant ensemble sur un partenariat multisectoriel global, programme d’investissement multi-niveaux et multi-acteurs.

Le Conseil européen voit le secteurs suivants comme essentiels pour une coopération et des investissements ultérieurs: le numérique et la connaissance économie, énergies renouvelables, transports, santé et systèmes agroalimentaires. De plus, rappelant le Programme stratégique et conclusions du Conseil du 30 juin 2020, valeurs universelles, non-discrimination ainsi que l’égalité des droits et des chances pour tous, l’autonomisation des femmes, inclusion des jeunes, éducation et compétences, durabilité sociale, environnementale et économique ainsi que la bonne gouvernance et l’état de droit seraient des thèmes transversaux clés pour l’UE engagement.

L’ UE note que l’appui à l’intégration économique au niveau régional et continental et pour la promotion de l’intégration économique intercontinentale revêt également une importance particulière.

Par ailleurs, les dirigeants européens précisent qu’ une paix, une sécurité et une stabilité durables en Afrique sont un objectif commun et des conditions essentielles pour le développement durable.” L’UE est prête à continuer de soutenir les efforts africains en matière de paix et la sécurité, la bonne gouvernance et la promotion des droits de l’homme.”

L’UE souhaite également impliquer les partenaires africains dans la lutte contre la mobilité et tous les aspects de la migration, y compris les migrations, lutte contre la migration illégale, réadmission et lutte contre le trafic de migrants réseaux, à la fois à l’intérieur et entre les deux continents. Un partenariat mutuellement avantageux nécessite une approche équilibrée, cohérente et globale, guidée par les principes de solidarité, partenariat et responsabilité partagée.

Le Conseil européen appelle à une coopération renforcée avec l’Afrique pour faire progresser les solutions en général sur la scène mondiale.

Les consultations avec les partenaires africains afin de définir des priorités communes sont essentielles. En unissant nos forces, nous pourrons mieux défendre nos intérêts communs dans un monde de plus en plus complexe et incertain. Cela nous oblige à être plus unis dans les positions que nous prenons sur la scène mondiale, et plus déterminés et efficaces dans exercer notre influence combinée, y compris dans les enceintes multilatérales.

Le Conseil européen se focalise sur les prochaines réunions politiques avec l’Union africaine afin de définir un partenariat à un niveau supérieur.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort