Le général Delphin Kahimbi décédé à Kinshasa

0 373

Le général Delphin Kahimbi, chef d’état-major adjoint des FARDC en charge de renseignements militaires, est mort ce vendredi 28 février 2020, à son domicile à Kinshasa.

Beaucoup des mystères entourent la mort du général Kahimbi après avoir été suspendu de ses fonctions, il y a deux jours, et interpellé par les services de la Direction général de migration (DGM), le 20 février dernier alors qu’il voulait se rendre en Afrique du Sud.

Cet ancien proche de l’ancien président Joseph Kabila, était accusé par le Conseil national de sécurité d’avoir dissimulé des armes et de tentative de déstabilisation, Il était également soupçonné d’avoir “mis l’actuel gouvernement sous surveillance”.

Le général Delphin Kahimbi, a occupé la fonction de commandant second en charge des opérations Kimya 2 au Sud-Kivu et commandant second en charge des opérations et renseignements de la 34e région militaire au Nord-Kivu. Avant sa mort,  il était chef d’État major adjoint des FARDC en charge de renseignements militaires, un poste qu’il a occupé durant six ans.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More