Le gouvernement Congolais s’emploie à reduire le niveau de déficit budgétaire pour bénéficier d’un programme intérimaire avec le FMI d’ici la fin de cette année 2019

0 230

Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a présidé mardi à la traditionnelle réunion du comité de conjoncture économique à la Primature, l’attention des membres permanents du  gouvernement central, élargie au gouverneur de la Banque centrale du Congo, Déogratias Mutombo.

Selon la vice-Premier ministre, ministre du Plan Elysée Munembwe, le comite de conjecture a passé au peigne fin les notes de quelques membres du gouvernement notamment celle sur la situation de la trésorerie, livrée par le ministre des Finances et complétée par le gouverneur de la BCC, par rapport au programme avec le Fonds monétaire international (FMI).

A ce sujet, a-t-elle dit, la Banque central du Congo a déjà rempli toutes les exigences de cette institution financière internationale de Bretton Woods. Il ne reste plus qu’à réduire le niveau de déficit budgétaire pour bénéficier  d’un programme intérimaire avec le FMI, a-t-elle indiqué.

Pour elle, le gouvernement central sous les directives du Chef de l’État, s’emploie à remplir cette dernière  condition,  d’ici la fin de cette année 2019.

La vice-ministre  des Mines, Mme Alpha Denise Lupetu, a présenté la situation des prix des produits miniers sur le marché international. Sa note a relevé une tendance baissière au niveau de la production du cuivre et du cobalt, selon le compte rendu lu par la vice-Premier ministre, ministre du Plan.

A ce sujet, le Premier ministre Ilunga a donné certaines orientations utiles sur ce dossier.

L’assemblée a également pris connaissance de la note du ministère  de commerce extérieur, Jean Lucien Bussa, sur l’état des lieux de la mise en œuvre de la reforme de Guichet unique du commerce extérieur.

Jean Lucien Bussa a reçu du comité de conjoncture l’autorisation de procéder dans l’urgence à la mise en œuvre  de ladite reforme  pour que le guichet unique fonctionne au niveau  optimal, a dit Elysée Munembwe.

Les membres du comité de conjoncture ont traité aussi la note du ministre de l’Industrie sur le bureau de coordination des corridors de développement. A ce propos, un projet de décret a été présente, et sera traité par la commission des lois du gouvernement pour être soumis au conseil des ministres pour son adoption, a ajouté la vice-Premier ministre, avant la signature du premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

Cette séance de travail présidée par le premier ministre  Ilunga Ilunkamba, a connu la participation du VPM du Budget, Jean Baudoin Mayo, de la ministre de l’économie  nationale, Acacia Bandubola, ses collègues de l’industrie Julien Paluku, du commerce extérieur, Jean Lucien Bussa et des vices ministres  des Finances Junior Mata, du Plan Freddy Kita, des Mines Denis Lupetu, ainsi que du gouverneur de la Banque Centrale du Congo Déogratias Mutombo.

Le Hautpanel/Pax Nkembo

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More