Le Gouvernement Congolais signe un accord de paix avec la FRPI en Ituri

0 155

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a signé un accord de paix avec la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) vendredi 28 février 2020 à Gety dans la province de l’ Ituri, au Nord –Est de la RDC.

Cet accord de paix va redonner la paix et l’espoir à la population meurtrie par les atrocités de la guerre qui embrasent une partie de l’Ituri depuis deux décennies. Un accord qui vise à restaurer la paix, la sécurité et la stabilisation dans le territoire d’Irumu.

Le vice premier ministre et ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, et le ministre de la Défense, Aimé Ngoy Mukena, ainsi que le gouverneur de province Jean Bamanisa Saidi ont apposé leurs signatures dans le document final de cet accord pour le compte du gouvernement de la RDC. Tandis que les rebelles de la FRPI, ont été représentés par leur leader Adiradu Mbadu qui a aussi apposé sa signature sur cet accord historique, marquant une nouvelle ère de paix dans la province de l’Ituri en RDC.

A travers les chants et les danses traditionnelles et modernes, la population de cette contrée a célébré la fin du conflit qui a emporté des vies humaines durant vingt ans dans le territoire d’Irumu.

Il sied de noter que le contenu de cet accord n’a pas été révélé au public, mais nous pouvons évoquer quelques revendications de la FRPI contenues dans cet accord notamment, l’octroi des grades, la loi d’amnistie et la libération de leurs leaders détenus à Kinshasa.

Pour les acteurs politiques et les leaders communautaires,  le respect des engagements entre les deux parties tels que mentionnés dans l’accord, permettrait de garantir une paix durable dans le territoire d’Irumu. Ils demandent également l’implication du gouvernement dans la crise de Djugu, due à l’activisme du groupe armé CODECO.

Le ministre de la Défense, Aimé Ngoy Mukena a déclaré que la restauration de la paix constitue le cheval de bataille du gouvernement et du chef de l’Etat, sans laquelle le pays ne peut se développer.

Pour sa part, le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde a lancé un appel à d’autres groupes armés encore actifs à l’Est de la RDC à emboiter le pas de la FRPI, qu’il a comparé à un enfant prodigue qui est retourné à la maison.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son