Le Gouverneur Gentiny Ngobila annonce la destruction de 104 magasins au marché central de Kinshasa

0 197

Au total 104 magasins construits par la société SAFRICOM au marché central de Kinshasa seront détruits a indiqué le gouverneur Gentiny Ngobila mardi, au cours d’une rencontre avec les vendeurs et l’administrateur de ce marché.

Selon le gouverneur de la ville de Kinshasa,  ces magasins sont à l’origine de prolifération des marchés pirates suite au mauvais lotissement de cet espace pour la construction des magasins.

Le chef de l’exécutif provincial de Kinshasa, a indiqué que cette décision bénéficie du soutien du Président de la République Félix Tshisekedi et de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.

Le gouverneur a expliqué aux marchands de ce lieu, les difficultés qu’il connait pour l’exécution de cette mesure mais aussi son bien-fondé pour les marchants errants.

Par ailleurs, les responsables de l’entreprise SAFRICOM contestent la décision du gouverneur Gentiny Ngobila. Ils ont porté pleinte contre le gouverneur pour «vice de procédure et non respect du droit de la défense». Ils ont également saisi le vice-Premier ministre, ministre de la Justice qui a jugé à son tour que la décision du gouverneur était «inappropriée» et ne devrait pas s’exécuter, signale-t-on.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More