Le Maroc et le Liberia signent une feuille de route de coopération couvrant plusieurs domaines

0 91

Le Maroc et le Liberia ont signé ce jeudi 24 juin 2021, une feuille de route de coopération couvrant plusieurs domaines, entre autres , l’éducation,  la formation, la coopération technique, la promotion économique et les investissements.

C’est ce qui ressort de l’audience qu’a accordée aujourd’hui, le ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, M. Nasser Bourita, au ministre libérien des Affaires Étrangères, M. Dee-Maxwell Saah Kemayah.

Lors de cet entretien, les deux ministres se sont réjouis de la dynamique positive qu’ont connues les relations bilatérales ces dernières années, sous l’impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Son Frère le Président George Weah.

Cette rencontre a permis de concrétiser l’ambition portée par les deux Chefs d’État de promouvoir ces relations à travers une série d’actions portant sur plusieurs secteurs.

Dans ce sens, M. Bourita et M. Saah Kemayah ont procédé à la signature d’une feuille de route de coopération couvrant les domaines de l’éducation, de la formation, de la coopération technique, de la promotion économique et des investissements et prévoyant un échange de visites officielles.

Dans la cadre de cette nouvelle feuille de route, les deux ministres ont convenu de tenir la troisième session de la Commission Mixte dans les prochains mois afin de faire le point sur les actions réalisées et identifier les priorités à mettre en œuvre.

Ils ont également signé un accord de coopération en matière d’exploration et d’exploitation des hydrocarbures entre la République du Liberia et le Royaume du Maroc.

Par ailleurs, M. Bourita a réitéré l’appréciation du Maroc de la position claire et constante du Libéria concernant l’intégrité territoriale du Royaume et le Sahara marocain. Un appui qui s’est concrétisé par l’ouverture d’un Consulat Général du Libéria à Dakhla, en mars 2020.

Pour sa part, M. Saah Kemayah a mis en avant la nécessité de promouvoir la coopération économique et d’élargir les échanges commerciaux entre le Liberia et le Maroc et ce, en encourageant les opérateurs économiques et les investisseurs des deux côtés à explorer les opportunités que présentent ces deux marchés en pleine croissance.

Le ministre libérien s’est félicité du soutien du Maroc au plan « Liberia Vision 2030 » qui vise à promouvoir le développement socioéconomique au Liberia.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More