Le ministre de l’EPST a lancé l’opération d’identification des enseignants « NU », des écoles et gestionnaires sur toute l’étendue du territoire national

0 250

Le ministre d’État,  ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Willy Bakonga a lancé lundi, à Kinshasa, l’opération d’identification des enseignants  « Nouvelles Unités  » , écoles et gestionnaires sur toute l’étendue du territoire national, conformément à l’ instruction du Président de la République, Chef de l’État, et au nom du Gouvernement de la République.

Le ministre d’État de l’EPST a, à cette occasion, décidé de lever le moratoire de 2014 interdisant au Service de contrôle et de paie des enseignants (SECOPE) de procéder à l’ identification  des enseignants, des écoles et bureaux des gestionnaires des « Nouvelles Unités » en vue de la prise en charge de cette catégorie d’enseignants et établissements dans le cadre de la mise en œuvre efficace de la gratuité de l’enseignement primaire.

Willy Bakonga a annoncé le début de déploiement, à partir du 10 février 2020, des équipes de superviseurs nationaux dans toutes les provinces en vue de procéder avec les responsables locaux à l’identification des enseignants, écoles et bureaux gestionnaires « Nouvelles Unités ».

Il a promis de sanctionner et dans certaines circonstances de déférer devant la justice, les auteurs de manœuvre dilatoire tendant à recruter de nouveaux agents où à gonfler subtilement la liste des NU ou à introduire des écoles fictives.

Par ailleurs, Willy Bakonga a demandé aux autorités provinciales ainsi qu’à toute la communauté d’apporter leur soutien à cette opération pour matérialiser l’engagement du Gouvernement.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More