Le ministre de l’Urbanisme et habitat échange avec la délégation de l’Alliance des autorités traditionnelles et coutumières de l’espace Grand Kasaï

0 256

Le ministre d’État, ministre de l’Urbanisme et habitat,  Puis Muabilu Mbayu Mukala a échangé mardi avec la délégation de l’Alliance des autorités traditionnelles et coutumières de l’espace Grand Kasaï et alliés venus solliciter l’ implication du pouvoir coutumier dans les décisions concernant la gestion de la terre et la nature en vue de participer à la lutte contre les catastrophes naturelles que connaissent les villes de la République Démocratique du Congo, particulièrement la ville de Kinshasa.

Le président de cette structure, M. Lembalemba qui l’a fait savoir à la presse, à l’issue de l’audience, a indiqué que les chefs traditionnels sont disposés à apporter leur soutien au gouvernement dans son combat contre les catastrophes naturelles qui sévissent à travers les villes du pays.

Il a promis de contacter, dans ce cadre, d’autres chefs traditionnels en vue de peaufiner des stratégies, des actions d’encadrement et d’autres mesures appropriées pour épargner la population  des pertes en vies humaines consécutives aux inondations et aux éboulements  de terres  dans la ville de Kinshasa et dans d’autres provinces du pays.

Les chefs coutumiers attendent collaborer avec l’exécutif central  pour trouver des solutions en rapport avec les érosions et autres catastrophes, a-t-il  déclaré.

En  réponse aux préoccupations soulevées par ses hôtes, le ministre d’État s’est réjoui de l’initiative des autorités traditionnelles qui, selon lui, rencontrent les préoccupations du gouvernement vis à vis de la population congolaise à ce sujet, avant d’assurer qu’il reste ouvert à leurs propositions constructives en matière de lutte contre les catastrophes.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More