Le ministre provincial de l’EPST attire l’attention des chefs d’établissement sur le respect des frais fixés par l’État pour la participation à l’Exetat

0 206

Le ministre provincial de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST/Kinshasa), Charles Mbuntamutu a attiré l’attention des chefs d’établissement sur le respect des frais fixés par l’État pour la participation aux épreuves de l’Examen d’Etat, au cours d’un point de presse tenu vendredi,  à Kinshasa.

Selon Charles Mbuntamutu, les frais des examens hors session sont fixés à 55.000 FC et 34.000 FC pour la session ordinaire. S’agissant de cette rubrique des examens d’État, l’État congolais met en garde les écoles qui demanderont au delà des frais fixés par le gouvernement.

Selon Charles Muntamutu, des sanctions sont déjà tombées. Le préfet des études de l’Institut littéraire de Ngiri-Ngiri a été suspendu pour avoir demandé plus que prévu.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More