Le Président Tshisekedi promet de s’impliquer personnellement dans la mise en place du nouvel ordre sanitaire

0 100

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président en exercice de l’Union Africaine, a réitéré sa volonté d’accompagner “personnellement” la mise en place du nouvel ordre sanitaire en Afrique, durant sa mandature à la tête de l’Union africaine.

Le chef de l’État l’a dit à la clôture ce mardi 13 Avril 2021, des travaux en vidéo-conférence sur “l’expansion des capacités de production de vaccins Anti-Covid-19 sur le continent africain”.

Lors de son allocution de clôture, le Président Tshisekedi s’est engagé sur le suivi des recommandations faites au cours de ces assises.

Le docteur John Nkengasong du CDC-Afrique veillera à la concrétisation des conclusions de cette réunion.

Le Président de l’UA souhaite que l’autonomisation des centres africains de contrôle et de prévention des maladies soit finalisée d’ici la fin de sa mandature. Pour le Président Tshisekedi, l’initiative du partenariat pour la fabrication des vaccins ANTI-COVID-19 en Afrique portera sur quatre points, à savoir : l’initiative d’avoir au moins cinq sites de fabrication des vaccins en Afrique pour une sécurité sanitaire sur le continent; la mobilisation des ressources avec des partenaires bilatéraux, multilatéraux et du secteur privé ; le transfert des technologies sur le continent et le renforcement des sites de recherches régionaux.

Le chef de l’État a enfin remercié tous les participants qui, durant deux jours, ont adopté cette initiative du partenariat, avant de saluer la volonté de l’OMS d’accompagner les États africains dans cette démarche.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More