Le Président Turc Erdogan appelle tous les pays voisins de la Méditerranée orientale à un dialogue gagnant-gagnant

0 137

Le président Turc Recep Tayyip Erdoğan a exhorté tous les pays voisins de la Turquie en Méditerranée, en particulier la Grèce de s’engager au dialogue sincère et de bon sens en vue de trouver une formule gagnant-gagnant.

C’était ce lundi 7 décembre 2020, lors d’un message vidéo diffusé à «l’atelier de la Méditerranée orientale» organisé par le Conseil international des universités et l’Université d’Akdeniz, au cours duquel des scientifiques de l’atelier, les diplomates, les étudiants et les politiciens ont pris part.

“J’exhorte tous les pays qui sont nos voisins de la Méditerranée, en particulier la Grèce, à cesser de considérer cette question comme un jeu à somme nulle. Je crois que nous pouvons trouver une formule gagnant-gagnant qui protège les droits de chacun en agissant avec bon sens, sincérité et bon sens”, a déclaré Erdogan.

Pour Erdogan, la Turquie n’est jamais sortie de tension sur la question de la Méditerranée orientale et son pays recherche la paix et la coopération dans la région.

«Notre pays n’est jamais sorti de tension sur la question de la Méditerranée orientale; Elle favorise la paix, la coopération, l’équité et l’instauration de la justice. Le moyen d’y parvenir passe par la négociation basée sur le respect mutuel. “Nous pensons que nous pouvons résoudre les problèmes de la Méditerranée non pas en s’excluant les uns les autres, mais en rassemblant tous les acteurs de la région autour d’une même table»,  a-t-il déclaré. Soulignant que la diplomatie doit avoir une chance si l’on souhaite faire un pas vers une solution permanente en Méditerranée, le président Erdoğan a déclaré: «Parce que la diplomatie et la négociation sont le moyen le plus court et le plus garanti qui nous réunira sur un terrain d’entente. La Grèce et la Turquie depuis 2003, cette question malgré toutes les réticences de l’administration chypriote grecque a maintenu son sang-froid. Aujourd’hui, nous continuons notre même attitude conciliante ».

Méditerranée Orientale :  Potentialité énergétique énorme

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a indiqué dans son message vidéo que certaines études scientifiques dans la Méditerranée ont révélé que la quantité de gaz naturel qui peut être extraite dans la région se situe entre 3,5 billions et 10 billions de mètres cubes. De même, on calcule qu’il y a environ 1,5 à 3,5 milliards de barils de réserves de pétrole dans la région. Aucun pays de notre région ne peut ignorer ce potentiel, quels que soient sa puissance économique et sa situation géographique. En particulier les développements du pays où a le plus long littoral de la Méditerranée comme la Turquie, il n’est pas en mesure de regarder depuis les tribunes.

A cet effet, la Turquie a mis en place des plans visant à confiner la côte d’Antalya et les cartes, sachant que les pays voisins n’accepteront pas, le Président turc a souligné que “nous ne céderons pas aux menaces et au chantage, nous avons exprimé que notre interlocuteur ne permettra pas l’expansionnisme impérialiste. Nous ne cherchons pas à usurper le droit ou la loi de quiconque. “Nous prenons simplement position contre l’état d’esprit des pirates qui tentent de nous retirer nos droits”, a-t-il déclaré.

Par ailleurs, la Turquie a averti l’Union européenne (UE) de se débarrasser de son aveuglement stratégique dès que possible, notant que l’UE ne devrait pas être autorisée à être utilisée comme bélier par la partie chypriote grecque et la Grèce en Méditerranée orientale.

“Sous le nom de solidarité de l’Union, Chypre ne devrait pas être plus injuste envers la Turquie “, a déclaré le président Erdogan, avant d’appeler tous les pays de la région et de Chypre ou du littoral de la Méditerranée orientale à tenir une conférence en Turquie.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More