Le président Uhuru Kenyatta débute une visite d’État en Afrique du Sud

0 73

Le président Kenyan Uhuru Kenyatta a débuté ce lundi 22 novembre 2021 une visite d’État de trois jours en Afrique du Sud, à l’invitation de son hôte, le président sud-africain Cyril Ramaphosa, a rapporté la présidence Kenyane.

Cette visite d’État du président Kenyatta vise à approfondir les liens mutuellement bénéfiques existants entre le Kenya et l’Afrique du Sud.

Le mardi 23 novembre, le président Kenyatta sera invité à une cérémonie de bienvenue officielle par le président Ramaphosa dans les bâtiments de l’Union à Pretoria, siège officiel du gouvernement sud-africain.

Informant la presse dans son bureau à Pretoria avant l’arrivée du président Kenyatta, l’ambassadrice Catherine Muigai Mwangi a déclaré que le point culminant de la visite sera une réunion bilatérale aux bâtiments de l’Union où des protocoles d’accord seront signés pour ancrer l’engagement des deux pays dans plusieurs domaines.

“C’est en effet une visite passionnante pour le Kenya et l’Afrique du Sud. Nous avons un excellent programme pour Son Excellence le Président. “Bien sûr, le point culminant de la visite sera sa rencontre avec le président de l’Afrique du Sud, Son Excellence le président Ramaphosa, lors d’une réunion bilatérale à laquelle participeront à la fois les principaux et leurs délégations”, a déclaré l’Ambassadrice Catherine  Mwangi.

L’ Ambassadrice Mwangi a souligné que les protocoles d’accord sur les questions de migration, le tourisme et les consultations diplomatiques font partie des principaux instruments diplomatiques qui devraient être signés lors de la réunion bilatérale de haut niveau de mardi. « Les protocoles d’accord constituent le cadre dans lequel le Kenya et l’Afrique du Sud travailleront ensemble dans certains de ces domaines », a déclaré le haut-commissaire du Kenya en Afrique du Sud.

L’Ambassadrice Mwangi a expliqué que le protocole d’accord sur la migration sera un précurseur de l’établissement d’un régime sans visa pour les Kenyans se rendant en Afrique du Sud, ajoutant qu’il s’agit d’une décision réciproque car les Sud-Africains entrent déjà au Kenya sans visa.

Concernant le protocole d’accord sur le tourisme, l’Ambassadrice Mwangi a déclaré que l’accord examinera tous les éléments du tourisme, y compris les opportunités d’investissement pour développer le secteur dans les deux pays, ainsi que fournir une plate-forme pour échanger des expériences et des leçons apprises.

“Parce que le tourisme est un secteur si important pour le Kenya, il est essentiel que nous examinions chaque opportunité d’augmenter le nombre de touristes et d’améliorer nos produits”, a-t-elle déclaré.

Outre la réunion bilatérale, le président Kenyatta et son hôte présideront également un forum commercial conjoint Kenya-Afrique du Sud pour explorer davantage de nouveaux domaines de coopération économique, commerciale et d’investissement.

Amb Mwangi a déclaré qu’une centaine de chefs d’entreprise kenyans devraient assister au forum des entreprises. « C’est une grande opportunité car le commerce et les questions liées au commerce ainsi que l’investissement sont d’une grande importance pour les deux pays. C’est un domaine que nous sommes impatients de renforcer, d’approfondir et même de cimenter », a déclaré Amb Mwangi.

Le programme du président Kenyatta en Afrique du Sud comprend également une visite à Aspen Pharmacare, la filiale sud-africaine d’Aspen, une société pharmaceutique multinationale mondiale qui fabrique et distribue les vaccins Johnson et Johnson Covid-19.

Le Kenya et l’Afrique du Sud partagent des relations mutuellement bénéfiques de longue date qui précèdent le soutien historique du Kenya à la lutte contre l’apartheid et le colonialisme en Afrique du Sud. Le partenariat stratégique entre les deux nations repose sur des valeurs et des principes communs. Les deux nations sont attachées à la démocratie, à la bonne gouvernance et au respect des droits humains, y compris l’émancipation des femmes et la pleine réalisation de l’égalité des sexes.

L’Afrique du Sud a établi des relations diplomatiques avec le Kenya en 1992, avec un accord de commission mixte pour la coopération permettant la plus haute forme d’engagements bilatéraux menés au niveau ministériel.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More