Le Sénat déclare recevable la proposition de loi relative à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel de la RDC

0 123

Le Sénat a déclaré recevable la proposition de loi relative à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine culturel matériel et immatériel de la Répubique Démocratique du Congo.

C’était ce lundi 29 novembre , au cours d’une séance plénière, dirigée par le président de la chambre haute du Parlement, Modeste Bahati Lukwebo.

Initiée par l’Honorable Didier Mumengi , cette proposition de Loi renferme une importance incommensurable, au regard de tout ce que le Congo possède comme patrimoine culturel , à l’instar de la Rumba congolaise.

Didier Mumengi Tshikudi a souligné qu’il s’agit d’un « réveil » pour le Congo, de ses données historiques, surtout en ce moment où l’on parle du rapatriement du patrimoine culturel des pays d’Afrique, emporté par les colonisateurs. Il est temps de s’occuper de l’essentiel et de la culture de l’essentiel, a-t-il dit.

Le sénateur Mumengi a révélé, à partir de ce qu’il a appelé un rêve, des sites historiques qui devraient être revalorisés.

Il a déclaré que ce projet de loi, sera considéré comme une notable contribution sénatoriale au succès de la présidence congolaise de l’Union africaine.

Expliquant la portée et l’importance de cette loi, M.Mumengi note que le patrimoine culturel étale au présent les virtualités créatrices d’un passé d’autodétermination intellectuelle et d’autosuffisance cognitive, et que sa sauvegarde et sa valorisation forgent et entretiennent un devoir de réaliser des hauts faits dignes de constituer des œuvres patrimoniales de demain, à léguer aux siècles à venir.

L’Union Africaine qui a compris cette réalité, a souligné le sénateur Mumengi, a ainsi intitulé sa thématique pour la   deuxième présidence congolaise de l’organisation continentale : « 2021, année des arts, de la culture et du patrimoine en Afrique ». Une fois votée, a-t-il expliqué, cette loi valorisera le sénat congolais vis-à-vis de l’ensemble du continent.

Par ailleurs, M.Mumengi a rappelé à l’assistance que le patrimoine culturel congolais est également logé au musée de Tervuren, en Belgique.

Ce musée de Tervuren est dépositaire d’’extraordinaires collections inestimables de chefs d’œuvres congolais. D’après le sénateur, on y trouve 10 millions de spécimens d’animaux, 250.000 échantillons de minéraux, 56.000 échantillons de bois, 180.000 objets ethnographiques, 8.000 instruments de musique, auxquels il faut ajouter des photos, des films, des cartes, et de tant d’autres archives historiques.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More