L’Égypte insiste sur la nécessité de prendre rapidement les mesures pour préparer les élections du 24 décembre prochain en Libye

0 93

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry a participé ce lundi 30 août 2021 à la réunion des ministres des affaires étrangères des pays voisins de la Libye, accueillie par la République sœur d’Algérie.

Le ministre Shoukry a confirmé la position ferme de l’Égypte concernant le renforcement de la structure de la sécurité et de la stabilité en Libye, ainsi que de ce qui est arrivé. L’Égypte est une priorité pour vaincre les solutions politiques libyennes dans le cadre du maintien de l’unité libyenne et de ses institutions nationales pour parvenir à un règlement global qui tienne compte de tous les aspects de la question libyenne.

L’ambassadeur Ahmed Hafez, porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, a déclaré que le ministre Shoukry avait confirmé, dans son allocution, le rôle important des États voisins, dans le souci de faire face aux conditions de sécurité et politique en Libye, et de réaliser les aspirations légitimes du peuple frère libyen à construire un État stable.

Le ministre  égyptien Shoukry a également salué ce que le Comité militaire mixte 5 + 5 a réalisé, dont la dernière est l’ouverture de la route côtière entre l’est et l’ouest et la nécessité de lui fournir un soutien total pour accomplir ses différentes fonctions, notamment en garantissant  la sortie de toutes les forces étrangères, ainsi que des combattants étrangers et des mercenaires.

Le ministre des Affaires étrangères a également insisté sur la nécessité de prendre rapidement toutes les mesures nécessaires dans le cadre de la préparation des élections à la date prévue le 24 décembre 2021, conformément à ce que les Libyens ont convenu sur la feuille de route, ce qui conduit à la tenue d’élections générales et Crédibles, mettant fin à la période de transition prolongée et mettant fin à la situation de la division libyenne, afin d’inaugurer une nouvelle étape dans laquelle les institutions de l’État libyen se rétablissent d’une manière qui répond aux aspirations du peuple frère libyen et qui élève son intérêt national en dehors de tout intérêt étroit.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More