L’équipe de la DGI échappe au lynchage des membres de syndicat des fonctionnaires et médecins

0 380

L’équipe de la Direction Générale des Impôts dirigée par le Pr. Mabiala Umba, directeur Des études, statistique et communication à la DGI , a échappé mercredi 22 Janvier 2020, au lynchage des délégués syndicaux rassemblés en ateliers à l’hôtel Venus de Bibwa, dans la commune de la N’sele.

La menace de ces membres des syndicats de la fonction publique et des médecins était dirigée spécialement au professeur Mabiala Umba qu’ils accusent de soutenir la thèse du gouvernement.

Pour les syndicalistes, ils n’ont jamais refusé de payer l’IPR ou les 15% sur les primes mais ils estiment que le gouvernement devra d’abord répondre à leurs revendications. Ils soutiennent que l’État a fait des promesses qu’il ne réalise pas. Cependant, il veut retrancher 15% sur les primes et divers avantages.

Les délégués ont proféré les menaces d’utiliser des litres d’essence pour bruler vif, le professeurs et sa délégation.

Sur la même table, se trouvaient le directeur chef de service de paie et celui du trésor qui ont soutenu qu’ils sont obligés de respecter la loi des finances sous peine de sanction en tant que fonctionnaires.

Pour sa part, le professeur Mabiala a précisé que malgré les menaces , la loi a été promulguée par le chef de l’État  pour y revenir , c’est impossible à moins de solliciter la révision de cette loi par le législateur, a -t-il dit.

La loi est dure mais c’est la loi.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More