Les acteurs de la crise à l’UNPC enterrent la hache de guerre et s’accordent d’aller au congrès prévu le 5 octobre prochain, à Moanda

0 231

L’ Union nationale de la presse du Congo (UNPC) est désormais unifiée. Ce lundi 28 septembre 2020, les acteurs de la crise au sein de cette corporation professionnelle, respectivement représentés par le groupe fidèle au président Kasonga Tshilunde et celui soutenant le 1er vice-président Placide Tabasenge, ont enterré la hache de la guerre, en présence du ministre d’État, ministre de la Communication et médias, David-Jolino Diwampovesa Makelele.

Un protocole d’accord, mettant fin à la crise au sein de l’UNPC a été signé sous les bons offices du ministre de la communication et médias afin de réconcilier les deux parties de cette corporation.

Elles acceptent d’aller au congrès prévu le 5 octobre prochain, à Moanda dans la province du Kongo Central. Les parties se sont mises d’accord de constituer ensemble un comité préparatoire dudit congrès, qui connaîtra aussi le concours des personnalités neutres devant être désignées par le ministre d’Etat Jolino Makelele.

Elles ont, en outre, convenu pour des raisons de convivialité et de redynamisation de l’Union qu’aucun membre de l’actuel comité directeur ne postule à un nouveau mandat.

En effet, un comité de suivi de la mise en œuvre de ce protocole d’accord  est mis sur pied pour rendre compte régulièrement de son exécution au ministre d’Etat.

Au cours des échanges, le ministre d’État a insisté sur la nécessité de rétablir l’unité au sein de l’Union. Et dans le cadre de cet accord, chacun s’est décidé de respecter ceux pourquoi il avait été investi.

David Jolino Makelele a tenu de remercier les parties en présence pour cette marque de grandeur et d’amour qui marque la sauvegarde de l’unité de l’UNPC.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More