Les dirigeants du Quad favorables à un ordre international libre et ouvert basé sur la primauté du droit dans l’Indo-Pacifique

0 76

Dans le cadre de son tout premier sommet du Quad Leaders, le Président des États-Unis Joe Biden a rencontré ce vendredi 24 Septembre 2021 à la Maison Blanche,  le Premier ministre indien, Narendra Modi, le Premier ministre Japonais,  Suga Yoshihide,  et le Premier ministre australien Scott Morrison .

Une initiative extrêmement importante réunissant quatre pays qui partagent des valeurs fondamentales, coopérant pour la réalisation d’un ordre international libre et ouvert basé sur la primauté du droit dans l’Indo-Pacifique.

Le Quad a pour but de démontrer comment des démocraties peuvent faire avancer les choses qui peuvent faire face aux grands défis auxquels nous sommes confrontés dans un monde très complexe et changeant. Et il n’y a aucune partie du monde qui est plus dynamique que l’Indo-Pacifique en ce moment, une région qui a des opportunités extraordinaires, une grande diversité, une grande richesse, mais de nombreux défis qui doivent être surmontés.

Les quatre nations ont un engagement indéfectible envers la vision commune d’un Indo-Pacifique libre et ouvert.

Le Quad est une initiative extrêmement importante de quatre pays qui partagent des valeurs fondamentales, coopérant pour la réalisation d’un ordre international libre et ouvert basé sur la primauté du droit dans l’Indo-Pacifique.

À ce jour, le Quad a promu une coopération pratique dans de vastes domaines pour faire face aux défis régionaux, y compris COVID-19.

Lors de ce sommet, les dirigeants ont fait le point sur les progrès concrets réalisés jusqu’à présent et discuter des moyens d’étendre davantage la coopération Quad dans de nouveaux domaines, tels que les infrastructures et l’énergie propre, et de promouvoir les échanges interpersonnels dans le domaine de la science et de la technologie.

Le sommet du Quad a salué la levée des restrictions à l’importation par les États-Unis contre les produits alimentaires japonais  y compris le riz, les légumes et d’autres produits de la préfecture de Fukushima, qui était une demande que le Premier ministre Suga avait faite à Joe, en avril, est une étape majeure pour soutenir la reprise de tremblement de terre et le tsunami.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More