Les EAU ont convoqué le chargé d’affaires iranien à Abou Dhabi pour le discours du Président Rohani

0 249

Les Émirats arabes unis ont convoqué le chargé d’affaires iranien, et le Vice-ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale pour les affaires politiques, Khalifa Chahine Al-Mar, pour protester contre les menaces contenues dans le discours du Président iranien Hassan Rohani concernant les décisions souveraines des Émirats arabes unis (EAU) en rapport avec la normalisation des relations diplomatiques avec Israël, a déclaré l’agence de presse officielle WAM.

Le Ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale des Émirats arabes unis, a estimé que le discours était inacceptable et incendiaire et avait de graves implications pour la sécurité et la stabilité dans la région du Golfe.

A cet effet, les Émirats arabes unis ont affirmé leur rejet absolu du langage des discours incendiaires prononcés par les autorités iraniennes à la suite de l’accord de paix conclu entre les Émirats arabes unis, les États-Unis et l’État d’Israël, considérant cela comme une ingérence dans ses affaires intérieures et une atteinte à sa souveraineté, par opposition aux principes du droit international régissant les relations entre États, ce qui est totalement inacceptable.

En outre, les EAU rejettent les déclarations iraniennes qui ne sont pas propices à la stabilité dans la région et considèrent que les relations entre États, ententes et accords sont une question souveraine.

Ils ont mis en garde contre la responsabilité de l’Iran de protéger la mission des Émirats arabes unis à Téhéran et ses diplomates conformément à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques à la lumière des précédents attaques contre des missions diplomatiques étrangères en Iran.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More