Les États-Unis ont ordonné à la Chine de fermer son consulat de Houston

0 183

Les États-Unis ont ordonné mardi 21 Juillet 2020, à la Chine de fermer son consulat de Houston, alors que les deux pays sont en pleine tension notamment sur un certain nombre des questions, y compris la loi controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong.

Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré ce mercredi que les États-Unis avaient brusquement exigé la veille que le consulat cesse toutes ses opérations.

Pour la Chine cette décision est une provocation qui viole le droit international.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré que la Chine condamnait fermement «une mesure aussi scandaleuse et injustifiée qui sabotera les relations sino-américaines».

Du côté américain, le département d’État américain a , pour sa part , déclaré que la fermeture du consulat chinois visait à protéger la propriété intellectuelle et les informations privées des Américains.

Nous avons ordonné la fermeture du consulat général de la RPC à Houston, afin de protéger la propriété intellectuelle américaine et les informations privées des Américains“, a déclaré le porte-parole du département d’État Morgan Ortagus aux journalistes lors de la visite du secrétaire d’État américain Mike Pompeo à Copenhague, ajoutant que dans le cadre de la Convention de Vienne les Etats “ont le devoir de ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures” de l’État de résidence, a-t-il déclaré.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More