Les États-Unis réaffirment leur soutien indéfectible à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine face à l’agression continue de la Russie

0 59

Le secrétaire d’État américain Antony J. Blinken e échangé ce mardi 13 Avril 2021, avec le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba à Bruxelles.

Antony Blinken a réaffirmé le soutien indéfectible des États-Unis à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine face à l’agression continue de la Russie.

« C’est notre première occasion de nous rencontrer en personne. Nous nous sommes entretenus au téléphone à plusieurs reprises. En fait, le président Biden s’est également entretenu avec le président Zelenskyy. Et je voulais simplement répéter ce que j’ai dit au ministre des Affaires étrangères, et plus important encore, le président Biden a dit au président Zelenskyy, à savoir que les États-Unis soutiennent fermement la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Et je suis ici pour réaffirmer cela avec le ministre des Affaires étrangères aujourd’hui », a déclaré le secrétaire d’État américain Antony Blinken.

Le secrétaire d’État américain s’est dit préoccupé par les actions délibérées de la Russie pour intensifier les tensions avec l’Ukraine, notamment par sa rhétorique agressive et sa désinformation, l’augmentation des violations du cessez-le-feu et le mouvement des troupes en Crimée occupée et près des frontières de l’Ukraine.

« Nous assistons actuellement à la plus grande concentration de forces russes à la frontière ukrainienne depuis 2014, ce qui préoccupe profondément non seulement l’Ukraine, mais aussi les États-Unis et, en fait, nombre de nos alliés et partenaires», a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le ministre Ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a fait savoir que « Cette réunion est extrêmement opportune étant donné ce qui se passe le long de la frontière ukrainienne avec la Russie et les territoires occupés de Crimée, de l’Ukraine. Et je voudrais mentionner que le renforcement de la Russie a lieu non seulement le long de la frontière de l’Ukraine, mais aussi le long de la frontière du monde démocratique. Sur des milliers de kilomètres, au nord et à l’est de notre frontière avec la Russie, il n’y a pas de démocratie».

Face aux exercices continus des forces militaires russes le long de la frontière avec l’Ukraine, le diplomate Ukrainien indique que le soutien des États-Unis est absolument crucial et profondément apprécié.

«C’est, je pense, un bon symbole que nous nous réunissons ici à Bruxelles en marge des événements de l’OTAN et des réunions, car cela renforce une fois de plus un message très simple selon lequel les pays euro-atlantiques soutiennent l’Ukraine dans sa situation difficile. Et l’Ukraine respecte les principes et les valeurs de la communauté euro-atlantique. Et je suis sûr que ce qui a déjà été dit publiquement et par les voies diplomatiques à la Russie en réponse à ses actions agressives sera soutenu par des actions qui montreront très clairement à la Russie que le prix de son agression contre l’Ukraine sera trop lourd à supporter», a-t-il ajouté.

Par ailleurs, les deux personnalités ont discuté de l’importance de faire progresser l’état de droit et les réformes économiques pour renforcer les institutions ukrainiennes, soutenir les efforts de lutte contre la corruption et promouvoir ses aspirations d’intégration euro-atlantique.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More