Les États-Unis sanctionnent Osama Al Kuni Ibrahim pour de graves violations des droits humains en Libye

0 88

Le Secrétaire d’État américain Antony Blinken a annoncé ce mardi 26 octobre 2021 que les États-Unis ont imposé des sanctions contre le ressortissant libyen Osama Al Kuni Ibrahim conformément au décret 13726, en raison de son implication dans de graves violations des droits humains contre les migrants en Libye.

« Les États-Unis désignent le ressortissant libyen Osama Al Kuni Ibrahim conformément au décret 13726, en raison de son implication dans de graves violations des droits humains contre les migrants en Libye. Ibrahim est le directeur de facto d’un centre de détention pour migrants à Zawiyah, en Libye, où lui ou des personnes sous sa direction ont commis d’horribles abus contre des migrants, notamment des meurtres, des violences sexuelles et des passages à tabac.

L’action d’aujourd’hui promeut la responsabilité et expose les mauvais traitements, l’exploitation et la violence perpétrés contre les migrants vulnérables transitant par la Libye à la recherche d’une vie meilleure et fait suite à la désignation d’Ibrahim hier aux Nations Unies. Nous continuerons de travailler avec la communauté internationale et d’utiliser tous les outils à notre disposition pour soutenir les victimes et identifier les personnes impliquées dans des violations des droits humains. Nous appelons le gouvernement d’unité nationale libyen à demander des comptes à Ibrahim et à d’autres auteurs d’atteintes aux droits humains», a déclaré Antony Blinken dans un communiqué.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More