Les États-Unis suspendent de l’aide à l’Éthiopie en raison d’un différend du barrage sur le Nil

0 153

Les États-Unis d’Amérique ont suspendu de l’aide à l’Éthiopie en raison d’un différend sur le barrage éthiopien, la Renaissance sur le fleuve Nil, a rapporté le media américain Foreign Policy.

Le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo a approuvé des plans visant à interrompre certaines aides américaines à l’Éthiopie évaluées à 130 millions de dollars pour des programmes sur la sécurité, la lutte contre le terrorisme et la traite des êtres humains.

La source souligne que cette suspension intervient au moment où les États-Unis négocient un différend qui oppose l’Éthiopie à l’Égypte et au Soudan sur le barrage éthiopien, la Renaissance, sur le fleuve Nil.

Signalons que l’Égypte et le Soudan dépendent essentiellement du fleuve Nil pour une grande partie de leur eau douce. Sans le Nil , ces deux pays se transformeraient en désert, c’est pourquoi , ils s’opposent à tout développement de ce barrage qui selon eux, aura un impact sur le débit en aval du Nil, y compris la centrale électrique de 6000 mégawatts que l’Éthiopie espère développer.

Du côté américain, un responsable note que les parties à ces négociations doivent encore faire des progrès.

“Il y a encore des progrès en cours, nous voyons encore une voie viable à suivre ici”, a déclaré un responsable américain à Foreign Policy. «Le rôle des États-Unis est de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour aider à faciliter un accord entre les trois pays qui équilibre leurs intérêts. En fin de compte, il doit s’agir d’un accord qui fonctionne pour ces trois pays. » a-t-il conclu.

A ce stade, les négociations entre l’Égypte , l’Éthiopie  et le Soudan sont au point mort malgré la médiation de l’Union Africaine.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More