Les évêques de la CENCO ont évoqué la situation de blocage au sein de la Coalition FCC-CACH avec Joseph Kabila

0 176

L’autorité morale du Front Commun pour le Congo (FCC) et Sénateur à vie, Joseph Kabila Kabange a accordé ce mercredi 11 novembre 2020, une audience aux évêques de la Conférence nationale épiscopale du Congo (CENCO), à Kinshasa.

Au sortir de cette audience avec le Président honoraire de la République démocratique du Congo, le Cardinal Fridolin Ambongo et membre de la CENCO, a fait savoir à la presse qu’il était important d’écouter Joseph Kabila au sujet du blocage au niveau de la coalition au pouvoir, après avoir rencontré le Président de la république et écouter ce qu’il pense.

“Compte –tenu des enjeux de la situation politique actuelle caractérisée par le blocage au niveau de la coalition au pouvoir (FCC-CACH),  le blocage plusieurs fois dénoncé par nos pères évêques, après avoir dit ce qu’ils pensent de cette situation à son excellence Monsieur le Président de la République, à travers un mémo, la présidence de la CENCO a jugé utile dans le cadre de la mission prophétique de la CENCO, d’échanger aussi avec le président honoraire , le sénateur à vie , Joseph Kabila, pour lui dire aussi ce qu’eux pensent, des conseils , lui donner des conseils pour qu’il trouve jusqu’à ce moment, mais aussi pour l’écouter afin de continuer à réfléchir”, a déclaré le cardinal Fridolin Ambongo.

Pour les évêques de la CENCO,  leur organisation a toujours prôné d’accompagner les institutions du pays, dans son ensemble pour l’édification de la paix et la consolidation de la démocratie et surtout pour l’amélioration des conditions de vie des citoyens.

Le Cardinal Ambongo a noté que la mission est dynamique, les évêques vont apprécier et ils espèrent certainement que d’autres choses se feront.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More