Les FARDC ont averti que “les auteurs des appels à la révolte des militaires dans les réseaux sociaux doivent savoir que leur brouhaha ne passera pas”

0 128

Le général major Léon Richard Kasonga, porte-parole des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), a dénoncé ce jeudi 12 novembre 2020, au cours d’une conférence de presse à l’État-major général , «une campagne séditieuse, concoctée dans des officines rétrogrades mieux identifiées et bientôt détruites, campagne dédiée à la démoralisation des forces armées dans le but d’opposer nos militaires les uns autres».

Le porte-parole de l’armée a averti que « les auteurs des appels à la révolte des militaires dans les réseaux sociaux doivent savoir que leur brouhaha ne passera pas ».

Car, selon lui, les auteurs de ces appels « œuvrent au contraire à la solidification et au renforcement des liens entre vaillants combattants des FARDC dont les succès militaires, les revers infligés aux hors-la-loi dans l’Est du pays et partout ailleurs, résultent de la combinaison de la combativité de nos hommes et de l’utilisation judicieuse d’un équipement militaire à la hauteur de la 8ème meilleure armée d’Afrique».

Face à cette campagne séditieuse, les FARDC appellent les militaires à demeurer unis, disciplinés, vigilants derrière le Commandant suprême, a déclaré le général major Kasonga, avant de rappeler que « la mère des armées, la discipline impose aux militaires de n’exécuter que les ordres émanant de la hiérarchie ».

Enfin, le porte-parole des FARDC a appelé les opérateurs politiques de tous bords à s’abstenir d’épiloguer sur les forces armées et d’adresser des invectives au commandement de l’armée. «Cet appel vaut un réel avertissement car l’armée est apolitique», a-t-il prévenu.

Pour le porte-parole des FARDC, cette campagne qui vise à déstabiliser la RDC est orchestrée par des «personnes lâches» qui oublient que les FARDC qui sont apolitiques, nationales et républicaines forment un tout inséparable, un corps bien huilé tout dévoué à la stabilité et à la sécurité du Congo, a-t-il indiqué.

«Ciment de l’unité nationale», les forces armées réparties sur l’ensemble du pays, sont composées des militaires mensuellement rémunérés, équipés de manière professionnelle  et bénéficiant d’une attention particulière du Commandant suprême, a encore déclaré le commandant du Service d’information et de communication des forces armées (SCIFA), le général major Kasonga.

Le porte-parole de l’armée a martelé que pour leur fonctionnement, les FARDC reçoivent diverses allocations financières, logistiques, techniques et structurelles, adaptées et conséquentes en vue des succès des opérations au travers d’une gestion transparente des ressources humaines et matérielles, débloquées continuellement de manière interrompue en fonction des contingences sécuritaires et des besoins stratégiques exprimés par l’état-major général sous l’égide du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, Commandant suprême.

S’agissant particulièrement de la rémunération, le commandant SCIFA a relevé que la bancarisation de la paie des militaires a montré toute son efficacité et qu’il s’observe avec satisfaction que les militaires en opération tout ceux en cantonnement perçoivent allègrement leurs soldes et divers avantages pécuniaires auprès des banques agrées établies à travers tout le pays.

Par ailleurs, le porte-parole de l’armée s’est étonné que le déplacement du quartier général des FARDC décidée dans le cadre de la réforme de l’armée devienne un sujet de controverse.

Or, a-t-il expliqué, ce déplacement s’est imposé depuis longtemps suite notamment à la vétusté du bâtiment abritant actuellement le quartier général et au nombre de plus en plus croissant des cadres militaires qui y travaillent.

Il a annoncé que d’ici le début de l’année prochaine, les travaux pour l’érection d’un nouveau quartier général de l’armée vont démarrer dans la périphérie de Kinshasa dans un endroit dont il s’est gardé de révéler pour le moment l’emplacement exact.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More