Les FARDC ont lancé des opérations militaires pour identifier et traquer les auteurs du massacre de Gigeni en Ituri

0 192

Le porte-parole des Forces armées de la République démocratique du Congo(FARDC), le général Léon-Richard Kasonga, a annoncé ce samedi au cours d’un point de presse à Bunia, que les opérations militaires ont été lancées pour identifier et traquer des hommes armés qui ont tué 25 personnes dans la nuit de vendredi à samedi 29 février au village Digene en chefferie de Banyari-Kilo dans le territoire de Djugu.

Le général Léon-Richard Kasonga « L’unité militaire commise à la sécurité dans ce secteur est en train de faire un travail de recherche et de poursuite afin d’identifier, de trouver des auteurs et de les mettre hors d’état de nuire. Qu’à cela ne tienne, l’armée a pour vocation de produire la paix partout. Elle est en train de faire tout ce qui est dans son possible pour que nulle place ne reste sous la coupe d’une quelconque force négative », a-t-il déclaré.

Il a par ailleurs, demandé aux groupes armés qui opèrent encore en Ituri de profiter de la main tendue du chef de l’Etat et du Gouvernement de la république pour déposer les armes, avant que ces réfractaires soient poursuivis dans leurs « derniers retranchements » en vue de ramener la paix dans cette partie du territoire national .

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More