Les Kinois apprécient les mesures prises par Felix Tshisekedi pour éviter la propagation du Covid-19

0 127

Les Congolais en général et les Kinois en particulier ont suivi mercredi 18 mars 2020, les mesures préventives prises par le chef de l’Etat, Félix Tshisekedi autour de la pandémie du Coronavirus (COVID-19), en République Démocratique du Congo.

Certaines mesures ont essentiellement retenues l’attention des Kinois qui ont applaudi notamment : “D’interdire, l’organisation des deuils dans les salles et les domiciles. Les dépouilles  mortelles seront conduites directement  de la morgue  jusqu’au lieu d’inhumation et en nombre restreint d’accompagnateurs.”

Le transfert des corps de la morgue jusqu’au cimetière sans passer par les salles d’exposition des corps (funérarium) ou dans les domiciles des défunts ainsi que la fermeture des bars, discothèques et des écoles et des universités.

“D’interdire toujours jusqu’à nouvel ordre, l’ouverture des discothèques, bars, café, terrasses et restaurants”.

“De la fermeture des écoles,  des universités , des instituts supérieurs officiels et privés sur l’ensemble du territoire national à dater de ce jeudi 19 mars  2020, pour une période de 4 semaines.”

Selon certains Kinois contactés par lehautpanel.com, la première mesure concernant  le transfert des corps  de la morgue au cimetière ne doit pas être provisoire mais définitive .

Ils estiment que l’exposition des morts dans les salles d’exposition occasionne inutilement des frais d’inhumation à charge des familles éprouvées. Il est surprenant qu’un corps exposé dans une salle dans la Commune de la Gombe , Limete ou Kalamu coute à la famille éprouvée entre 2500  et 8000 dollars américains.  Alors que  le corps exposé dans les communes de Lemba, Matete , Ndjili  , Masina  et Kimbanseke coute entre 1500 et 2500 dollars américains. C’est cette situation qui est à la base de la prolifération des salles à travers la ville de Kinshasa.

Si cette mesure est maintenue  Felix Thisekedi aura sans nul doute une hausse de sa côte de popularité dans le sondage par rapport à aujourd’hui.

Les familles s’endettent pour enterrer un membre de famille avec comme conséquence la vente des biens familiers pour rembourser les frais engagés et se rendre plus pauvres.

Les Kinois qualifient de populaire cette mesure après celle de la gratuité de l’enseignement primaire prise par le chef de l’Etat, l’année dernière.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort