Les premières expéditions du vaccin Covid-19 de Pfizer ont commencé aux États-Unis

0 141

Les premières expéditions du vaccin Covid-19 de Pfizer ont commencé ce dimanche 13 décembre 2020, aux États-Unis.

Trois camions transportant des palettes de vaccins réfrigérés en boîte ont quitté l’usine de Pfizer, au centre du Michigan, escortés par des agents de sécurité blindés dans une camionnette et un SUV.

 

Des ouvriers portant des masques dans une usine Pfizer du Michigan ont commencé à emballer dimanche les premières expéditions de son vaccin Covid-19 dans de la glace sèche peu après 11h30 GMT.

Samedi 12 décembre, un groupe de conseillers des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) a également voté pour recommander que le médicament soit administré aux personnes âgées de 16 ans et plus dans le pays. Le directeur du CDC devrait accepter cette recommandation, ouvrant la voie à l’administration des vaccins. Le vaccin est efficace à 95% pour conjurer l’infection, selon les essais cliniques soutenus par la FDA.

Le général de l’armée Gustave F. Perna, chef de l’exploitation du programme de vaccination contre le coronavirus Operation Warp Speed ​​de l’administration Trump, a déclaré samedi que les responsables s’attendent à ce que 145 «sites dans tous les États reçoivent le vaccin lundi».

Il a également dit qu’il s’attend à ce que 425 autres sites recevront les vaccins mardi “et les 66 derniers sites mercredi, ce qui achèvera la livraison initiale des commandes Pfizer pour le vaccin.”

Moncef Slaoui, scientifique en chef de l’initiative de vaccination de l’administration Trump, a déclaré dimanche que le gouvernement prévoyait de mettre à notre disposition «environ 40 millions de doses de vaccin et de les distribuer aux États-Unis d’ici la fin de cette année».

«Au total, nous espérons vacciner 100 millions de personnes qui seraient les personnes des établissements de soins de longue durée, les personnes âgées souffrant de comorbidités, les agents de première ligne, les agents de santé», a ajouté Moncef Slaoui. «Nous aurons vacciné environ 100 millions de personnes d’ici le premier trimestre de 2021.»

A ce jour, les États-Unis comptent 16.184.350 cas et 298.685 morts de coronavirus.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More