L’Iran a augmenté son stock d’uranium enrichi en violation des limites fixées, selon l’AIEA

0 172

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a annoncé vendredi 4 septembre 2020, dans son rapport trimestriel que l’Iran a augmenté son stock d’uranium enrichi en violation des limites fixées dans un accord historique avec les puissances nucléaires mondiales.

Cette annonce fait suite à l’inspection de l’AIEA, la semaine dernière dans l’un des deux sites iraniens soupçonnés de contenir  des stocks d’uranium enrichi.

Notons que l’Iran avait accepté la semaine dernière d’accorder l’accès à ses sites à cet organe des Nations unies pour l’énergie atomique après un long moment de refus.

L’AIEA rapporte dans un document confidentiel distribué aux pays membres que l’Iran avait stocké 2,32 tonnes d’uranium faiblement enrichi au 25 août, contre 1,73 tonne pour la dernière fois le 20 mai.

Rappelons que l’Iran avait signé l’accord nucléaire en 2015 avec les États-Unis, l’Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, la Chine et la Russie. Connu sous le nom de Plan d’action global conjoint, ou JCPOA, il permet à l’Iran de ne conserver qu’un stock de 202,8 kilogrammes. Mais le président américain Trump avait retiré les États-Unis de cet accord en 2018 et soumis l’Iran à des sanctions de son administration pour abandonner ses ambitions d’enrichissement nucléaire.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More