L’Iran menace de quitter le traité mondial de non-prolifération des armes nucléaires si les pays européens renvoyaient Téhéran au Conseil de sécurité des Nations Unies

0 114

L’Iran aurait menacé lundi de quitter un traité mondial de non-prolifération des armes nucléaires (TNP) si les pays européens renvoyaient Téhéran au Conseil de sécurité des Nations Unies pour des violations présumées d’un accord nucléaire de 2015.

La Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne ont lancé la semaine dernière un processus accusant l’Iran de ne pas avoir respecté les termes de l’accord sur le nucléaire de 2015, une décision qui pourrait éventuellement voir le Conseil de sécurité réimposer des sanctions internationales au pays.

L’Iran a accusé les trois États membres de l’UE d’inaction face aux sanctions que les États-Unis lui ont imposées après s’être retiré unilatéralement de l’accord historique en 2018.

La décision européenne “n’a pas de base légale” et s’ils prennent de nouvelles mesures “le retrait de l’Iran du TNP sera envisagé”, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, cité par le site Internet du Parlement iranien.

L’accord historique de 2015 conclu avec la Grande-Bretagne, la Chine, la France, l’Allemagne, la Russie et les États-Unis a accordé à l’Iran un allégement des sanctions en échange de restrictions sur son programme nucléaire.

Depuis le retrait des États-Unis, l’Iran a progressivement annulé ses engagements envers l’accord, le Plan d’action global conjoint en représailles.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Abbas Mousavi, a cependant indiqué lundi que le pays pourrait être disposé à négocier, mais pas dans “les conditions” que les pays européens “ont à l’esprit”.

“Malgré la mauvaise volonté que nous voyons de certains pays européens, la porte des négociations avec eux n’a pas été fermée et la balle est dans le camp de ces pays”, a déclaré Mousavi.

Mais, selon Reuters, il a également déclaré lors d’une conférence de presse: “Je ne pense pas que l’Iran soit prêt à négocier dans les conditions qu’il a en tête”.

L’Iran a annoncé qu’il mettait fin à son engagement envers le pacte nucléaire de 2015 après que Trump a ordonné une attaque par drone à Bagdad qui a tué le général iranien Qassem Soleimani.

Il a frappé les trois nations européennes qui restent parties au JCPOA pour ne pas avoir tenu leurs promesses de réduire l’impact des sanctions américaines sur son économie pétrolière.

“Si les Européens reviennent à leurs engagements, l’Iran cessera également de réduire ses engagements, mais si les Européens continuent comme ils l’ont été … nous avons différentes options”, a déclaré Zarif.

Le ministre des Affaires étrangères a déclaré que le président iranien Hassan Rouhani avait averti l’ancienne chef des Affaires étrangères de l’UE, Federica Mogherini, de telles conséquences dans trois lettres envoyées en 2018.

“Il a été déclaré dans la lettre du président que si cette question est renvoyée au Conseil de sécurité, le retrait de l’Iran du TNP sera discuté mais avant cela, nous pouvons envisager d’autres options”, a-t-il dit.

Les responsables européens ont clairement indiqué que la décision de déclencher le mécanisme de règlement des différends avait été prise dans le but de remettre l’Iran en conformité et de sauver l’accord.

Mais le ministère iranien des Affaires étrangères a averti lundi que de nouvelles mesures pourraient être prises en représailles à la décision européenne.

Le Traité de non-prolifération (TNP), signé en 1968, est la base du contrôle mondial des armes nucléaires depuis la guerre froide. La Corée du Nord est le seul pays à s’être retiré du TNP, qui interdit à ses 190 signataires d’acquérir des armes nucléaires en échange de leur permettre de poursuivre des programmes nucléaires pacifiques.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort