L’Iran promet à l’Ukraine de fournir des efforts visant à établir un cessez-le-feu

0 222

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir Abdollahian, a eu une conversation téléphonique, ce vendredi 15 Juillet 2022, avec son homologue ukrainien Dmytro Kuleba.

Au cours de la conversation, Amir Abdollahian a déclaré que la République islamique d’Iran poursuivait ses efforts pour mettre fin à la guerre et trouver une solution politique à la crise en Ukraine.

Il a souligné la position de principe de l’Iran contre la guerre, déclarant : Comme nous l’avons annoncé depuis le début de la crise, nous sommes contre la guerre en Afghanistan, au Yémen, en Palestine et en Ukraine.

Notre politique pratique est également conforme à ce principe et nous sommes contre toute action qui mène à l’escalade des conflits.

Rejetant les récentes accusations sans fondement du conseiller américain à la sécurité nationale contre l’Iran, concernant l’envoi de drones iraniens en Russie pour être utilisés dans la guerre contre l’Ukraine, Amir Abdollahian a déclaré que faire de telles affirmations en même temps que le voyage de Biden dans les territoires palestiniens occupés est conforme à des objectifs spécifiques et politiques.

La position claire et de principe de l’Iran qui s’oppose à la guerre et soutient la cessation de la guerre ne ressemble pas à la double approche adoptée par certains pays occidentaux, a-t-il déclaré.

L’Iran poursuit ses efforts pour mettre fin à la guerre et résoudre la crise politique en Ukraine, a-t-il souligné.

Pour sa part, M. Kuleba a salué les positions anti-guerre de l’Iran, déclarant : Nous apprécions la poursuite de la communication entre les ministres des Affaires étrangères de l’Iran et de l’Ukraine, qui a été établie même dans les jours difficiles du début de la guerre.

Je suis d’accord avec vous qu’il ne faut pas laisser les accusations des autres porter atteinte aux relations amicales entre Kiev et Téhéran.

Il a fait savoir que Kiev était prête à ouvrir un nouveau chapitre des relations avec Téhéran.

Dmytro Kuleba a apprécié Téhéran pour ses efforts visant à établir un cessez-le-feu et à se concentrer sur une solution politique.

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More