L’UE poursuit en justice AstraZeneca pour retard de livraison du vaccin Covid-19

0 193

La Commission européenne poursuit en justice le géant pharmaceutique de vaccins AstraZeneca pour non respect des engagements contractuels avec l’Union européenne.

Ce lundi 26 avril 2021, le porte-parole de la commission européenne, Stefan De Keersmaecker a déclaré que “la Commission a entamé vendredi dernier une action en justice contre la société AstraZeneca sur la base de violations du contrat d’achat anticipé”.

Et d’ajouter : “Certaines clauses du contrat n’ont pas été respectées” et que “la société n’a pas été en mesure de proposer une stratégie fiable pour assurer une livraison des doses dans les délais.”

Il sied de noter que le contrat d’AstraZeneca avec l’Union européenne prévoyait une distribution initiale de 300 millions de doses entre les 27 pays membres, avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Mais seulement 30 millions de doses ont été livrées au premier trimestre 2021, et la société affirme qu’elle ne peut en fournir que 70 millions au deuxième trimestre, au lieu des 180 millions qu’elle avait promis.

Par ailleurs , AstraZeneca a rejeté en bloc toutes les accusations de l’UE , tout en soulignant que l’action en justice de l’Union européenne contre elle était sans fondement et s’est engagée à se défendre fermement devant les tribunaux.

“AstraZeneca a pleinement respecté l’accord d’achat anticipé avec la Commission européenne et se défendra fermement devant les tribunaux. Nous pensons que tout litige est sans fondement et nous nous réjouissons de cette opportunité de résoudre ce différend le plus rapidement possible”, a déclaré AstraZeneca dans un communiqué.

Pour les européens [ diplomates et les législateurs], le géant pharmaceutique Astrazeneca avait largement livré les doses promises à la Grande-Bretagne, où elle a son siège , alors qu’avec l’UE , le contrat n’a pas été respecté.

“Nous voulons nous assurer qu’il y aura une livraison rapide d’un nombre suffisant de doses auxquelles les citoyens européens ont droit et qui ont été promises sur la base du contrat”, a déclaré De Keersmaecker ce lundi.

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More