L’UE présente sa toute première stratégie de lutte contre l’antisémitisme et la promotion de la vie juive

0 161

La Commission européenne a présenté ce mardi 5 octobre 2021, la toute première stratégie de l’Union européenne (UE) sur la lutte contre l’antisémitisme et la promotion de la vie juive. Face à une montée inquiétante de l’antisémitisme, en Europe et au-delà, la Stratégie énonce une série de mesures articulées autour de trois piliers : prévenir toute forme d’antisémitisme ; protéger et favoriser la vie juive ; et promouvoir la recherche, l’éducation et la mémoire de l’Holocauste.

La stratégie propose des mesures pour intensifier la coopération avec les entreprises en ligne pour lutter contre l’antisémitisme en ligne, mieux protéger les espaces publics et les lieux de culte, mettre en place un pôle européen de recherche sur l’antisémitisme contemporain et créer un réseau de sites où l’Holocauste s’est produit. Ces mesures seront renforcées par les efforts internationaux de l’UE pour mener la lutte mondiale contre l’antisémitisme.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré que «Aujourd’hui, nous nous engageons à promouvoir la vie juive en Europe dans toute sa diversité. Nous voulons voir la vie juive refleurir au cœur de nos communautés. Ça devrait être comme cela. La stratégie que nous présentons aujourd’hui est un changement radical dans la façon dont nous répondons à l’antisémitisme. L’Europe ne peut prospérer que lorsque ses communautés juives se sentent en sécurité et prospèrent.»

La vice-présidente chargée de la promotion de notre mode de vie européen, Margaritis Schinas a ajouté : «L’antisémitisme est incompatible avec les valeurs de l’UE et avec notre mode de vie européen. Cette stratégie la première du genre est notre engagement à la combattre sous toutes ses formes et à assurer un avenir à la vie juive en Europe et au-delà. Nous le devons à ceux qui ont péri dans l’Holocauste, nous le devons aux survivants et nous le devons aux générations futures.»

Cette stratégie définit des mesures axées sur : (1) la prévention et la lutte contre toutes les formes d’antisémitisme ; (2) protéger et promouvoir la vie juive dans l’UE ; et (3) l’éducation, la recherche et la mémoire de l’Holocauste. Ces mesures sont complétées par les efforts internationaux de l’UE pour lutter contre l’antisémitisme à l’échelle mondiale.

La stratégie sera mise en œuvre sur la période 2021-2030. La Commission invite le Parlement européen et le Conseil à soutenir la mise en œuvre de la stratégie et publiera des rapports de mise en œuvre complets en 2024 et 2029. Les États membres se sont déjà engagés à prévenir et à combattre toutes les formes d’antisémitisme par le biais de nouvelles stratégies nationales ou de mesures dans le cadre des stratégies nationales existantes et/ou des plans d’action sur la prévention du racisme, de la xénophobie, de la radicalisation et de l’extrémisme violent. Les stratégies nationales devraient être adoptées d’ici la fin de 2022 et seront évaluées par la Commission d’ici la fin de 2023.

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More