L’UE réaffirme son attachement à la lutte contre l’impunité de l’utilisation des armes chimiques dans le monde

0 76

L’Union européenne (UE) a, dans une déclaration publiée ce lundi 30 novembre 2020, réaffirmé son soutien indéfectible à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) en vue de réaliser la vision d’un monde sans armes chimiques et réaffirme son attachement à la lutte contre l’impunité de l’utilisation des armes chimiques.

Cette déclaration a été faite par le Haut Représentant / Vice-président de la commission de l’union européenne, Josep Borrell à l’occasion de la «Journée du souvenir de toutes les victimes de la guerre chimique», célébrée le 30 novembre de chaque année.

Selon Josep Borrell, l’Union européenne commémore celles qui sont mortes et ont souffert du fait de l’utilisation d’armes chimiques. “Depuis l’entrée en vigueur de la Convention sur les armes chimiques (CAC) en 1997, 193 pays ont adhéré à la Convention et 98% des stocks d’armes chimiques déclarés par les États détenteurs ont été détruits de manière vérifiable”, a-t-il indiqué dans la déclaration.

Mais l’UE note que la réémergence des armes chimiques est l’une des menaces les plus urgentes à la paix et à la sécurité internationales.

“L’utilisation de ces armes odieuses a fait des centaines de victimes, dont des enfants, en Syrie. En août de cette année, un agent neurotoxique a été utilisé dans la tentative d’assassinat contre le chef de l’opposition Alexei Navalny sur le territoire de la Fédération de Russie. Des armes chimiques ont également été utilisées au Royaume-Uni, en Malaisie et en Iraq”.

“L’Union européenne condamne dans les termes les plus forts l’utilisation d’armes chimiques par quiconque, que ce soit un État ou un acteur non étatique, où que ce soit, à tout moment et en toutes circonstances comme une violation du droit international. Les responsables de l’utilisation d’armes chimiques doivent et seront tenus responsables”, a précisé Josep Borrell.

À cet égard, l’Union européenne se félicite du premier rapport de l’équipe d’enquête et d’identification de l’OIAC (IIT) et continue de démontrer son engagement à lutter contre l’impunité en imposant des mesures restrictives à 15 personnes et à deux entités pour l’utilisation d’armes chimiques en Syrie, au Royaume-Uni et en Russie.

L’Union européenne réaffirme son soutien indéfectible à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) en vue de réaliser la vision d’un monde sans armes chimiques et réaffirme son attachement à la lutte contre l’impunité de l’utilisation des armes chimiques.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son