«L’UE soutient la mise en œuvre intégrale du JCPoA», explique Charles Michel à Hassan Rouhani

0 98

Le président du Conseil européen Charles Michel a eu un entretien ce jeudi 18 février 2021, avec le président de la République islamique d’Iran Hassan Rouhani.

Au menu des échanges, l’impact socio-économique et sanitaire de la pandémie de Covid-19 et le Plan d’action global conjoint (JCPoA).

Le président du Conseil européen a fait savoir au Président iranien que l’UE attache de l’importance à la mise en œuvre intégrale du JCPoA dans le contexte de l’architecture mondiale de non-prolifération nucléaire.

Charles Michel s’est dit préoccupé par les actions qui constituaient une dérogation aux engagements de l’Iran au titre de l’accord, y compris la décision annoncée de suspendre le protocole additionnel. Dans ce contexte, a-t-il souligné l’importance est de continuer à coopérer avec l’Agence internationale de l’énergie atomique, également à la lumière de la prochaine visite du directeur général de l’AIEA, Rafael Mariano Grossi, en Iran.

Le président du Conseil européen a indiqué que la préservation d’un espace de diplomatie, étayé par des mesures positives, était cruciale à ce stade.

«L’UE continuera à déployer des efforts pour faciliter la pleine mise en œuvre du JCPoA et le retour des États-Unis d’Amérique à l’accord. La paix, la sécurité et le développement économique mondiaux ne peuvent être atteints que par une action multilatérale », a déclaré Charles Michel.

L’état des relations bilatérales, y compris les questions relatives aux droits de l’homme, a également été discuté, ainsi que l’importance de la solidarité mondiale et de la coopération internationale dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More