L’Ukraine et le Guatemala signent un accord intergouvernemental sur la suppression des exigences de visa

0 189

Le président du Guatemala Alejandro Giammattei Falla a effectué une visite de travail, lundi 25 Juillet 2022 à Kiev, Ukraine et a eu des entretiens avec le président de l’Ukraine Volodymyr Zelensky.

Au cours des échanges, Volodymyr Zelensky a fait savoir qu’il s’agit de la première visite du chef de l’État guatémaltèque en Ukraine dans toute l’histoire des relations bilatérales, ainsi que de la première visite du dirigeant d’un pays d’Amérique latine depuis le 24 février 2022, et dans le 12 dernières années en général.

“Il est crucial qu’une telle visite ait lieu en ce moment, pendant la guerre brutale et colonialiste de la Fédération de Russie contre notre peuple, contre l’Ukraine. L’Ukraine est reconnaissante au Guatemala pour son soutien, et à vous personnellement, Monsieur le Président, je suis très reconnaissant pour votre position de principe », a déclaré Zelensky lors des échanges avec des représentants des médias à la suite des négociations avec Alejandro Giammattei Falla à Kyiv.

Le président ukrainien a souligné les graves conséquences de l’agression russe, qui se font maintenant sentir dans le monde entier, notamment en raison de la crise alimentaire et de la déstabilisation des prix sur les marchés de l’énergie, ainsi qu’en raison des défis politiques à l’ensemble de l’ordre juridique international .

« Pour les citoyens de dizaines d’États, et en Amérique latine également, le coût de la vie augmente injustement simplement parce qu’un État, la Fédération de Russie, a décidé de saper les relations politiques et économiques existantes dans le monde. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons protéger le monde, ce n’est qu’ensemble que nous pourrons protéger l’ordre juridique international », a souligné Volodymyr Zelensky.

Le président de l’Ukraine a exprimé sa gratitude au Guatemala pour son soutien clair et constant à leur État, son intégrité territoriale, sa souveraineté, ainsi que pour sa position inébranlable sur la protection des droits de l’homme et le droit fondamental de chaque nation à la liberté et à l’indépendance.

“Aujourd’hui, nous avons convenu de continuer à unir nos efforts sur les plateformes internationales dans le but d’isoler davantage la Russie et d’augmenter le prix de cette guerre et de la déstabilisation de la vie des gens. Je tiens à remercier M. Giammattei pour son soutien à la politique de sanctions contre la Russie. Et je suis heureux que le Guatemala soit prêt à se joindre à la promotion de l’initiative de créer un tribunal spécial pour punir la Russie pour le crime d’agression contre le peuple ukrainien”, a déclaré le chef de l’État ukrainien.

Tous les éléments clés des négociations bilatérales avec Alejandro Giammattei seront consignés dans une déclaration commune, qui sera rendue publique après la réunion, a ajouté Zelensky.

Selon le président ukrainien, un accord intergouvernemental sur la suppression mutuelle des exigences de visa a été signé lors de la visite du président du Guatemala.

“Je suis convaincu que cela contribuera au développement des liens commerciaux et sociaux entre nos pays, entre nos peuples”, a déclaré Volodymyr Zelensky.

En outre, il a informé qu’un dialogue commercial et économique a été lancé pour la mise en œuvre d’un certain nombre de projets spécifiques. En particulier, la partie guatémaltèque a confirmé son intérêt pour l’achat de produits agricoles ukrainiens et l’établissement de relations industrielles.

“J’ai invité Alejandro à participer au sommet de la plate-forme de Crimée, qui se tiendra en ligne le 23 août. J’ai également parlé de la consolidation d’autres pays de la région pour participer à ce sommet”, a déclaré le Président ukrainien.

Pour sa part, le président du Guatemala a indiqué qu’il était venu à Kiev pour exprimer son soutien absolu au président Volodymyr Zelensky, aux forces armées et à tout le peuple ukrainien, qui se défendent courageusement contre l’agression.

Il a déclaré qu’il avait visité les villes de la région de Kiev, où l’agresseur avait commis des crimes odieux, et exprimé son soutien à toutes les victimes.

Selon Alejandro Giammattei, les conséquences de cette guerre affectent le monde entier et l’avenir de toutes les nations, et la crise alimentaire mondiale qui pourrait survenir en raison de cette guerre affectera tous les pays, y compris le Guatemala.

Il a appelé la communauté mondiale à ne pas rester silencieuse à un moment où des personnes meurent chaque jour en Ukraine et à unir ses forces pour rétablir la paix, l’État de droit et la démocratie.

“Nous, du Guatemala, avons apporté le message que nous défendons la paix et devons unir nos forces pour mettre fin à cette guerre afin de protéger des vies humaines. Le Guatemala respectera toujours ses paroles. Nous n’observerons pas passivement. Nous devons nous unir à tous pour mettre un mettre fin à cette guerre et faire en sorte que le drame que vit l’Ukraine aujourd’hui ne se reproduise pas”, a déclaré le chef de l’Etat guatémaltèque.

Notons également que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a reçu les lettres de créance de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Guatemala (non-résident) Jorge Alfredo Lemcke Arévalo.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More