L’Ukraine participera au programme spatial Artemis dirigé par les États-Unis

0 133

L’administrateur de la NASA, Bill Nelson, a eu des entretiens avec le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy, mardi 31 août 2021, au siège de la NASA, à Washington.

Au cours de cette visite, les deux dirigeants se sont accordés pour que la coopération ukraino-américaine prenne une nouvelle direction dans le domaine spatial.

A cet effet, il a été décidé la participation de l’Ukraine au programme spatial Artemis dirigé par les États-Unis, ouvrant ainsi des opportunités supplémentaires pour l’Ukraine s dans le cadre des intentions de préparer son propre lanceur pour de futurs lancements commerciaux.

« Ce fut un honneur de rencontrer le président ukrainien Volodymyr Zelenskyy ce matin, a déclaré Bill Nelson. Tout en ajoutant que “Nous avons discuté de notre engagement renouvelé envers le partenariat dans l’espace, de notre intérêt commun pour l’exploration et la découverte, et de l’importance de la coopération internationale pour réaliser des ambitions mutuelles dans l’espace”.

Ce nouveau partenariat facilitera également systématiquement le renouvellement d’anciens ou la conclusion de nouveaux accords bilatéraux entre l’Ukraine et les États-Unis dans le domaine spatial.

 

Établissement d’une liaison de communication sécurisée entre l’Ukraine et les États-Unis

 

Par ailleurs, un accord a été signé Washington entre l’administration du Service d’État des communications spéciales et de la protection de l’information de l’Ukraine et le Département d’État des États-Unis d’Amérique sur l’établissement d’une liaison de communication sécurisée.

Le document prévoit une ligne de communication sécurisée, fournit un canal de communication spécial stable entre l’Ukraine et les États-Unis, démontre la préservation et le renforcement de la confiance bilatérale entre Kiev et Washington, répond aux intérêts communs ukraino-américains dans le renforcement de la paix et de la sécurité internationale, réduit les menaces et améliore la mise en œuvre des fonctions par les unités gouvernementales nationales concernées.

Le Service national des frontières de l’Ukraine et les douanes et la protection des frontières des États-Unis ont conclu un accord entre les gouvernements des pays sur l’utilisation des informations sur les voyageurs.

Il s’agit d’une autre étape vers l’augmentation du niveau de sécurité frontalière et nationale de l’Ukraine et des États-Unis et une étape importante dans le partenariat stratégique.

L’Ukraine sera assistée dans le déploiement du système de ciblage automatisé ATS-GLOBAL, qui est un outil efficace d’analyse des risques.

Un matériel et des logiciels appropriés faciliteront le contrôle de qualité des voyageurs et l’identification des personnes à haut risque d’implication dans des menaces terroristes ou des crimes transfrontaliers, ainsi que l’identification des criminels internationaux.

Les accords conclus établissent également des responsabilités individuelles et organisationnelles pour la sécurité des données, la mise à jour des profils de risque et la création de nouveaux profils, l’échange d’informations et la régulation des relations d’information.

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More