Marche du 15 Septembre : Lamuka dépose un mémo à la CPI en vue de prévenir toute répression

0 134

Une délégation de la coalition Lamuka, conduite par le président fédéral de Nouvel Elan Allemagne, Belgique, France ,M.  Albert Mukulubundu et M. Serge Welo, Secrétaire exécutif national de la jeunesse de l’Ecidé, a déposé un mémorandum, ce vendredi 10 Septembre 2021, au siège de la Cour pénale internationale (CPI) , à la Haye (Pays-Bas), en prévision de sa marche pacifique du 15 Septembre prochain pour dire Non à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) politisée, Non au glissement du calendrier électoral et Non à la fraude électorale.

Pour Lamuka, ce mémorandum est en rapport avec la marche qu’elle organise ce 15 Septembre 2021, afin de prévenir toute répression policière du régime de Félix Tshisekedi qui en sera tenu pour responsable.

« Ce mémo a pour objectif de mettre le procureur et ses services en alerte. Comme vous le savez, Lamuka organise le 15 septembre une marche pour dire non à la fraude électorale en cours en RDC, non au glissement, non surtout à la politisation de la CENI. Et par expérience, les autorités de la RDC répriment souvent les marches pacifiques alors que la constitution nous donne le droit de manifester pacifiquement dans le respect des lois », a expliqué Albert Mukulubundu.

Rappelons que le Gouverneur de la ville province de Kinshasa, a refusé de prendre acte de l’organisation de cette marche, invoquant la propagation de la pandémie à coronavirus.

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More