Martin Fayulu appelle les congolais et Congolaises à la mobilisation en vue de la création d’un Tribunal Pénal International pour la RDC

0 250

Martin Fayulu Madidi, président de l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDE), a appelé ce jeudi 01 Octobre 2020, les congolais et Congolaises à la mobilisation en vue de la création d’un Tribunal Pénal International pour la République Démocratique du Congo.

Il souligne que dix ans après la publication du Rapport Mapping RDC, le sang des Congolais crie justice et réparation.

« Dix ans après la publication du Rapport Mapping RDC, le sang des Congolais crie justice et réparation. Congolaises et Congolais, mobilisons-nous, tous, en vue de la création d’un Tribunal Pénal International pour la RDC», a tweeté jeudi, Martin Fayulu.

Le parlement européen avait invité le 17 septembre dernier,  “les États membres du Conseil de sécurité des Nations unies à demander la création d’un tribunal pénal international pour la RDC qui ferait progresser les cas avérés de violations des droits de l’homme remontant à avant 2002.”

Le Dr Mukwege et Martin Fayulu sont parmi les congolais qui réclament haut et fort, la création d’un tribunal pénal international pour la RDC en vue de faire justice aux congolais massacrés et violés à l’Est de la RDC.

Denis Mukwege s’est engagé en faveur des travaux entrepris dans le rapport 2010 des Nations unies sur le projet mapping dans la recherche de la manifestation de la vérité et la lutte contre les conflits à l’Est de la RDC. Il lutte contre l’utilisation de la violence sexuelle en tant qu’arme de guerre et dans les conflits armés ainsi que dénonce des violations des droits de l’homme et des atteintes à ces droits commis en RDC.

Le Parlement européen a condamné en septembre dernier, l’absence de progrès de la communauté internationale dans la mise en œuvre de ses recommandations.

Il sied de rappeler que le rapport Mapping est un rapport des Nations unies d’août 2010 du projet Mapping concernant les violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises entre mars 1993 et juin 2003 sur le territoire de la RDC.

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More