Menace de l’intégrité territoriale de l’Ukraine : L’UE sanctionne 8 autres personnes

0 80

Le Conseil européen a imposé ce lundi 11 Octobre 2021 des mesures restrictives à huit autres personnes pour avoir soutenu activement des actions et mis en œuvre des politiques qui compromettent ou menacent l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine, indique un communiqué de cette institution.

“Les personnes ajoutées à la liste des sanctions de l’UE comprennent des responsables de l’application des lois : juges, procureurs et agents de sécurité, chargés de faire appliquer la loi russe dans la Crimée et Sébastopol illégalement annexées . Ces individus ont pris des décisions biaisées dans des affaires à motivation politique et ont poursuivi ou opprimé les opposants à l’annexion illégale de la Crimée et de Sébastopol.

Les mesures restrictives de l’UE concernant l’intégrité territoriale de l’Ukraine s’appliquent désormais à un total de 185 personnes et 48 entités . Ces personnes désignées sont soumises à un gel des avoirs, y compris une interdiction de mettre des fonds à leur disposition et une interdiction de voyager, qui les empêche d’entrer ou de transiter par l’UE”, peut-on lire dans ce communiqué.

Les actes juridiques pertinents, y compris les noms des personnes concernées, seront publiés au Journal officiel.

Les autorités européennes continuent à contester l’annexion de la Crimée et de Sébastopol à la Russie.

“L’Union européenne ne reconnaît pas l’annexion illégale de la Crimée et de la ville de Sébastopol par la Fédération de Russie et continue de condamner la violation par la Russie du droit international. En outre, l’UE reste inébranlable dans son soutien à l’intégrité territoriale, à la souveraineté et à l’indépendance de l’Ukraine”, ajoute ce communiqué.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More