Mohammed bin Salman et Kishida Fumio échangent sur les contre-mesures contre la hausse des prix du pétrole

0 216

Mohammed bin Salman bin Abdulaziz Al-Saud, prince héritier, vice-premier ministre et ministre de la Défense du Royaume d’Arabie Saoudite, a eu une conversation téléphonique , ce jeudi 17 mars , avec M. Kishida Fumio, Premier ministre du Japon.

Au départ, le Premier ministre Kishida a déclaré qu’il était ravi de s’entretenir avec le prince héritier Mohammed, après la première en février de cette année. En outre, il a fermement condamné l’attaque des milices houthies au Yémen contre une raffinerie de pétrole à Riyad le 11 mars et a exprimé sa solidarité avec l’Arabie saoudite.

Concernant la situation en Ukraine, le Premier ministre Kishida a déclaré que l’agression de la Russie contre l’Ukraine est une action scandaleuse qui constitue une violation grave du droit international, a souligné l’importance de faire des efforts en coopération avec la communauté internationale et a exprimé son intention de renforcer la coordination avec l’Arabie saoudite. L’Arabie en tant que partenaire stratégique, car elle joue un rôle de premier plan parmi les pays arabes et islamiques. Les deux dirigeants ont confirmé qu’ils continueraient à se coordonner sur la situation en Ukraine.

Les deux dirigeants ont eu une discussion intense sur les contre-mesures contre la hausse des prix du pétrole. Le Premier ministre Kishida a exprimé ses vifs espoirs que l’Arabie saoudite fasse preuve de leadership dans la stabilisation du marché pétrolier international, et ils ont convenu d’approfondir la coopération en vue de la stabilisation du marché pétrolier et de l’ère de la neutralité carbone.

Les deux dirigeants ont échangé des points de vue sur la coopération bilatérale, y compris le cadre Vision 2030 entre l’Arabie saoudite et le Japon, et se sont mis d’accord sur la poursuite de l’étroite coopération.

 

 

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More