Mondial 2022/ RDC-Madagascar : Hector Cuper note que «l’absence de deux ou trois joueurs n’est pas un handicap»

0 193

La République Démocratique du Congo affrontera le Madagascar , ce jeudi 7 Octobre 2021 au stade des Martyrs de la Pentecôte, dans le cadre de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA Qatar 2022, Zone Afrique.

Avant cette importante rencontre, le sélectionneur principal de l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo, Hector Cuper, a animé une conférence de presse avec le joueur Chancel Mbemba, ce mercredi dans la salle de conférence de la Fédération congolaise de football association.

Le patron du staff technique des Léopards a déclaré à la presse que l’absence de certains cadres, Gaël Kakuta, Marcel Tisserand et Yannick Bolasie, pour la double confrontation des éliminatoires du Mondial 2022 face à l’équipe malgache, n’est pas un handicap.

« Si nous voulons avoir une équipe nous ne devons pas dépendre de deux ou trois joueurs. Une équipe, c’est l’ensemble de joueurs. Et tous les joueurs sélectionnés sont importants dans une équipe. Une équipe ne peut pas être diminuée à cause de l’absence d’un ou deux joueurs. La motivation, c’est de se concentrer sur le match pour arracher la victoire pour le match de jeudi 7 octobre 2021 à Kinshasa face aux Baréas. Je pense que le groupe est déterminé à honorer le pays », a-t-il soutenu.

Réagissant sur l’arrivée de certains joueurs à la veille du match, il a fait savoir que c’est un problème qui concerne toutes les équipes pendant cette période de la pandémie de Coronavirus. La plupart ont joué le dernier match le dimanche et doivent rejoindre le lieu de regroupement le lendemain ou deux jours après à cause de vols.

Quant au changement du système de jeu, il a fait savoir c’est difficile de changer un système de jeu mis en place pendant un certain temps. L’essentiel est de varier l’animation sur le plan offensif et défensif en fonction du jeu de l’adversaire.

Enfin, le sélectionneur a déclaré à la presse que footballistiquement parlant il connait tous les joueurs parce qu’il le voit là où ils évoluent. « Le fait de vivre avec eux en regroupement, je les connais mieux. Je sais qui est Mbemba, Mbokani, Bakambu,… Eux aussi me connaissent », a-t-il conclu.

 

 

 

 

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More