Moyen-Orient : Accord de paix historique scellé entre Israël et les Émirats arabes unis

0 136

Un accord historique de paix a été scellé jeudi 13 août 2020, entre Israël et les Émirats arabes unis (EAU) sous les bons offices des États-unis, en vue de rechercher la paix au Moyen-Orient souvent en ébullition.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’un accord entre Israël et les Émirats arabes unis représentait un “jour historique” pour son pays.

Selon l’accord les clauses de cet accord, Israël a accepté de suspendre ses annexion prévue de zones de la Cisjordanie occupée, a indiqué un communiqué de l’administration Trump.

“À la suite de cette percée diplomatique et à la demande du président Trump et avec le soutien des Émirats arabes unis, Israël suspendra la déclaration de souveraineté sur les domaines décrits dans la Vision du président pour la paix et concentrera désormais ses efforts sur l’élargissement des relations avec d’autres pays, dans le monde musulman”, lit-on dans le communiqué.

Cet accord vient également renforcer l’opposition à l’Iran, puissance régionale, que les Émirats arabes unis, Israël et les États-Unis considèrent comme la principale menace dans un Moyen-Orient déchiré par le conflit.

Pour Trump, cet accord est une très grande victoire pour sa politique étrangère qui a fait d’Israël la pierre angulaire, après avoir fait déplacer l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem,  reconnu Jérusalem comme capitale et reconnu le plateau du Golan comme territoire israélien.

Cela pourrait également être un argument de taille pour sa réélection à la tête des États-Unis , le 3 novembre prochain.

Un communiqué conjoint a déclaré que Trump, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le prince héritier d’Abou Dhabi, Sheikh Mohammed Bin Zayed, avaient “accepté la normalisation complète des relations entre Israël et les Émirats arabes unis”.

Cette percée diplomatique historique fera progresser la paix dans la région du Moyen-Orient et témoigne de la diplomatie et de la vision audacieuses des trois dirigeants et du courage des Émirats arabes unis et d’Israël pour tracer une nouvelle voie qui débloquera le grand potentiel de la région”, indique le communiqué.

Les Émirats arabes Unis ont souligné dans une déclaration séparée du prince héritier que l’accord arrêterait la poursuite de l’annexion israélienne des territoires palestiniens, qui, selon Israël, attendait le feu vert de Washington.

L’accord, qui sera connu sous le nom d’accords d’Abraham, permet au Président trump de souffler lui qui était en perte de vitesse dans les sondages pour la course à la Maison Blanche.

«ÉNORME percée aujourd’hui! Accord de paix historique entre nos deux GRANDS amis, Israël et les Émirats arabes unis», a écrit Trump sur Twitter.

Ouverture des accords de paix au Moyen orient

Cette percée a donné une idée au président américain pour relancer des pourparlers de paix au Moyen Orient et étendre des accords à d’autres pays de la région.

Selon Trump, un sommet serait organisé dans environ trois semaines pour la signature d’un accord de paix historique entre Israël et les Émirats arabes unis.

“J’ai hâte de les accueillir (les dirigeants israéliens et émiriens) à la Maison Blanche très prochainement pour signer officiellement l’accord”, a-t-il déclaré aux journalistes.

“Nous le ferons probablement au cours des trois prochaines semaines, je dirais.”

Les EAU ont déclaré qu’ils resteraient un fervent partisan du peuple palestinien et que l’accord maintenait la viabilité d’une solution à deux États au conflit israélo-palestinien de longue date.

Un haut responsable israélien a déclaré que l’application de la souveraineté israélienne à des zones de Cisjordanie était toujours à l’ordre du jour, ajoutant: “L’administration Trump nous a demandé de suspendre temporairement l’annonce (de la souveraineté) afin que l’accord de paix historique avec les EAU puisse être mis en œuvre.”

Rappelons qu’ Israël avait signé des accords de paix avec l’Égypte en 1979 et la Jordanie en 1994. Mais les EAU, ainsi que la plupart des autres pays arabes, n’ont pas reconnu Israël et n’ont eu jusqu’à présent aucune relation diplomatique ou économique officielle avec lui. Les EAU deviennent donc , le premier pays arabe du Golfe à conclure un tel accord avec l’État juif.

Le Hautpanel

Leave A Reply

Your email address will not be published.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Van masaj salonu Maraş masaj salonu Şanlıurfa masaj salonu Isparta masaj salonu Amasya masaj salonu Afyon masaj salonu Denizli masaj salonu Kayseri masaj salonu Eskişehir masaj salonu Balıkesir escort Manisa escort Aydın escort Muğla escort Maraş escort Isparta escort Afyon escort Çanakkale escort Trabzon escort Mardin escort Van escort Yalova escort Şanlıurfa escort Erzurum escort Tekirdağ escort Çağlayancerit escort Aydıncık escort Ergene escort Gönen escort Dinar escort Espiye escort Biga escort Havza escort Antalya escort Ardahan escort Anamur escort Ankara masaj salonu Alaçam escort Torbalı escort Nallıhan escort Çanakkale mutlu son Tekirdağ mutlu son Antalya mutlu son Ankara mutlu son Samsun mutlu son Bursa mutlu son Konya mutlu son Balıkesir mutlu son İzmir mutlu son İstanbul mutlu son Hatay mutlu son Diyarbakır mutlu son